Arriverez-vous à écrire l'histoire à votre façon?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mordred

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mordred
Le Sage inquietOld Bitch
avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
Âge : 26
Maître : En attente; Invoquez-moi

Feuille du Personnage
Âge: Undefined
Relations:

MessageSujet: Mordred   Dim 27 Sep 2009 - 14:48

Informations personnelles

Nom: Hogosha
Prénom: Mordred
Surnom: Servant
Âge: Undefined
Race: Servant, Humain

Informations psychologiques


Description du caractère: Résultant d’une vie monastique, Mordred aura un parfait contrôle de ses propres sentiments et de son corps. Tandis qu’une patiente éternelle l’habite, il jugera le moment opportun pour chacune de ses actions. Il aura cependant aucun intérêt social quelconque, cherchant seulement à satisfaire son individu. Il aura toutefois besoin d’un maître pour pouvoir se matérialiser dans le monde humain et il devra s’accommoder aux maîtres qu’il côtoiera. Pourtant, le maître de Mordred devra respecter les vertus qu’il a au risque de se retrouver en conflit dans des moments des plus critique. Tel son style de combat, il préféra toujours une grande liberté et aisance d’action et c’est dans une situation où ses mouvements seront restreints qu’il sera le plus faible. Bien qu’il ne puisse pas véritablement mourir, Mordred fera bien attention pour rester conscient, puisque l’attente d’un nouveau maître peut s’avérer interminable. Il ira cependant jusqu’à tout faire pour que sa réputation reste celle d’un bon gardien, combattant et parfois maître à pensée.
Défaut: Moralisateur, indécis face à son alignement (mal ou bien), solitaire, individualiste.
Qualité: Protecteur, sage, patient, maître de ses émotions, réfléchi, minutieux.
Peur: D’une attente interminable pour un nouveau maître et que le monde qu’il a connu soit complètement changé. D’avoir un maître qui lui demande ce qui est contraire à son éthique et qu’il se retrouve dans une impasse. Perdre son aisance de mobilité. Perdre son honneur, sa valeur.
Appréciation: Le silence, la méditation, l’art du combat, un certain anonymat.
Haine: Personnes hautaines, vantardes, les traîtres et traîtres envers eux-mêmes.
Point fort: Sa vitesse de déplacement, de pensée, son agilité, jumeler avec une bonne connaissance du corps ennemi
Point faible: Perte subite de mouvement, les impasses.
Talent: Manier le bâton, méditation, concentration.

Informations physiologiques


Description du physique: Mains agiles et rapides, peau basanée, expression réfléchi et froide et le tout recouvert d’un ensemble amble de vêtement qui cache aisément les petites faiblesses que son corps peut laisser entrevoir. Mordred peut se cacher dans les endroits les plus inusités par sa flexibilité et sa grande discrétion, il peut faire un magnifique espion, voleur ou assassin selon les circonstances. Généralement invisible derrière son maître pour le protéger, Mordred fera bien attention à ce que son apparition ne soit toutefois pas trop magique mise à part les cas où la défense du maître passe avant toute chose. Ses vêtements légers et simples ne lui seront d’aucune efficacité lorsqu’il recevra un coup, souvent décisif quant à la fin du combat.
Signe particulier: Il portera généralement un masque pour couvrir certaine expression de souvenir et il laissera toujours le masque en question pour son vainqueur. C’est pour lui un signe de respect envers les personnes qui auront eu l’occasion de remporter victoire sur lui. Il prendra bien le temps de se sculpter cet œuvre d’art aussi utile que magnifique dans un bois presser qui sera capable d’endosser plus de dommage qu’il n’en laisse paraître.
Arme: Bâton sculpté dans un bois tout aussi solide que son masque, mais offrant une souplesse impressionnante, le bâton pourra se tordre bien longtemps avant d’avoir l’apparition d’une simple fissure, elle peut être manier à deux extrémités, tout comme une arme avec une grande capacité d’allonge. Au bout de chacune des extrémités se dressent deux lames à double tranchant bien affûté et mortel dans les mains du moine.


Informations sociales


Royaume d'origine: Dans les terres près du désert bien avant la formation des pays d’Enkidiev.

Informations techniques


Capacité:
Nature immortelle; pouvant être invoquer plusieurs fois, il ne sera jamais réellement mort.1
Esprit de fer; grâce à une maîtrise complète de son corps et de son esprit, Mordred est insensible aux assauts mentaux ainsi qu’aux minces douleurs physiques. 2
Dématérialisation; peut disparaître et réapparaître tant qu’il se tiendra relativement proche de son maître. 3
Maîtrise ultime du bâton; donne des coups de son arme à une vitesse tel que l’arme en question donne l’illusion de se multiplier par plus de mille. L’impact se fait en quelques secondes et les coups auront une tendance à se diriger directement vers les parties plus faibles des victimes. Étant une capacité ultime, elle vide complètement l’énergie du moine. 3

Informations historiques


Histoire: L’histoire de la création du monde n’a jamais été claire, l’humain était insouciant et son savoir était limité. Alors que certains possédaient des habiletés qui dépassaient de loin la compréhension de leurs pairs. Souvent jalousie et guerre tournaient autour des gens bénis des dieux qui s’avérait plus souvent qu’autrement être des plus manipulateurs. Ainsi il y a plus d’un millénaire naquit un jeune garçon avec un avenir particulier. Par une guerre de magiciens qui faisait rage à l’époque, ses parents décédèrent, il ne souffrit aucunement puisqu’il fut placé dans un des rares monastères qui prônait le contrôle personnel et la vie en retrait. C’était un des rares établissements qui pouvait jouir d’une neutralité parfaite dans la guerre entre magiciens.
Vie Monastique

Ainsi, Mordred appris l’art de la patience, il savait vivre le temps présent avec un bonheur absolu envers chaque petite tâche de la vie, passant de la prière en des dieux qui différait pourtant du panthéon connu jusqu’aux corvées d’aménagement du monastère. Longtemps, il vécut ainsi, ne connaissant rien de plus que la vie d’un moine, il n’aspirait pas à autre chose, pourtant il connut la promotion qui fit de lui un des apprentis à l’art de la maîtrise du bâton. Persévérant et passionné par la moindre action, il surpassa bien vite les autres apprentis, en devenant lui-même un des maîtres dans cet art. Il ne s’intéressait aucunement à l’apprentissage des nouveaux, il ne s’intéressait qu’à lui-même et à l’amélioration personnelle. À travers les minces trous qui lui restaient hors de l’entraînement, Mordred apprit aussi la sculpture un art qu’il trouvera particulièrement idéal à la détente, et il s’approchera de son état de méditation lorsqu’il travaillera le bois pour en former des œuvres tant utiles que magnifique. Il put vivre au-delà d’une décennie dans le monastère jusqu’à ce que se présente un magicien; il n’était pas aussi puissant que bien d’autres magiciens, mais il était bien plus malin que ces ennemis, il proposera à Mordred de le suivre dans une aventure qui dépassera son imagination.
Akazak le grand.

Par son intelligence et sa vision des choses, il convainquit Mordred de le suivre, se laissant porter par le destin, il accepta, bien qu’il n’aime pas prendre position quant au coté où il s’allierait. Étant d’avantage entraîné à se battre au corps à corps et protégé contre les attaques mentales, Mordred pu habilement aider son maître, qu’il respectait tant il montait dans son estime par sa vivacité, son cœur loyal et les traitements justes qu’il accordait, dans des tâches qui menèrent finalement à la création d’un artéfact qui devait mettre un terme au combat sanglant que se livrait mage et sorciers de ce monde. Malheureusement, ses comparses voyaient en lui un ennemi plutôt qu’un idéaliste. Ainsi il fut trahi, chose pourtant courante dans le monde dans lequel ils vivaient. Ainsi toujours au coté d’Akazak, il prit la fuite avec son maître pour le sauver, Akazak fit une chose auquel jamais Mordred s’attendait: il lui accorda avec son sceptre une existence de protecteur, il pouvait ainsi vivre une éternité, il y perdait sa liberté, mais pour Mordred c’était le cadeau le plus grand que son maître pouvait lui accorder. Il lui fit promettre de ne jamais révéler ce qu’il savait d’intime sur le sceptre de puissance.
Et après ce fut le néant, l’attente interminable de la conscience du moine. Son esprit ne pouvait rien faire d’autre que de se renforcer et de s’abandonner à ses pensées puisque dans l’esprit parallèle dans lequel il résidait, son corps n’existait pas. Heureusement que Akazak avait prit le soin de bien entretenir la réputation du jeune moine, il avait rédigé quelques livres expliquant comment le serviteur pouvait être appeler. Malgré les essais du magicien, il fallut attendre pour Mordred quelques siècles avant d’être réappelé à vivre pour quelqu’un. Il semblerait que le monde ait peur des conséquences de l’appel du fidèle serviteur, certains croyaient même en un piège pour coincer les ennemis du magicien appelé désormais sorciers.
Après vie

Il changea de maître maintes fois, bien sur aucun ne pouvait arriver à la cheville d’Akazak, mais le bonheur de protéger quelqu’un valait bien tous les maîtres du monde. Parmi ses maîtres figurent entre autre des membres de la royauté, des ermites cherchant compagnie et support de sagesse, mais on peut voir apparaître aussi de grands dirigeants, des combattants de la liberté, mais aussi certains dont les desseins étaient tout aussi vertueux, mais d’un point de vu contraire à celui des humains normaux qui pour Mordred semblait valable. Il y a même Draka, le roi d’Argent qui avait attaqué plusieurs pays du continent, et bien d’autres dont parfois leurs noms sont inconnus ou il ne fallait simplement pas les nommer.

Information d’invocation


Pour invoquer Mordred, il n’est pas nécessaire de posséder un talent magique quelconque, simplement une cause à défendre ou à faire valoir, plusieurs ouvrages sont disponibles quant au technique d’invocation qu’il faudra se servir.

Invocation incomplète/basique: Mordred n’a accès qu’à une partie de ses pouvoirs et sa maîtrise ultime du bâton est considérablement réduite voir impossible si l’énergie du maître est trop faible. Il n’aura pas accès à la totalité de sa mémoire et ses limites d’énergies sont plus faibles. De plus, il ne pourra se servir de sa dématérialisation et le maître aura une limite d’invocation rapide ou de commandement obligatoire de un.
* Aucune rune particulière requise, idéale pour ceux qui ne savent pas se servir de la magie ou qui n’ont pas le temps de réaliser un autre type d’invocation *

Invocation complète: Situé au mi-chemin entre l’incomplète/basique et l’avancée/parfaite. Les capacités sont légèrement réduites et il a accès à l’intégrale de ses habiletés, sa maîtrise ultime est cependant moins efficace et demande plus pour chacun que lors d’une invocation avancée/parfaite. Le maître aura une limite d’invocation rapide ou de commandement obligatoire de trois.
* Une rune d’invocation quelconque requise, possibilité d’augmenté les capacités énergiques du moine par plus de pierres, idéal lorsque les talent magique de l’invocateur sont de niveau moyen et que le temps le permet: l’invocation complète dure deux heures *

Invocation avancée/parfaite: Accès complet aux capacités du moine, aucune habileté n’est réduite amoindrit ou limité, mis à part la maîtrise ultime qui consomme une partie de l’énergie du maître ainsi qu’une majorité de celle du moine. Le maître aura une limite d’invocation rapide ou de commandement obligatoire de cinq.
* Cinq runes d’invocation requise dont au moins une de qualité première, possibilité d’augmenté les capacités énergiques du moine par plus de pierres. Idéal lorsque les talents magiques de l’invocateur sont de très haut et que le temps le permet: l’invocation complète dure dix heures *

Rune d’invocation: Pierre, coquillage ou pièce de bois qui d’apparence orne quelques runes symboliques selon les demandes de l’invocateur. Elles peuvent être fabriquées à partir de matériaux naturels et d’une combinaison magique. Les plus reconnus sont fait de coquillages polis par le temps, les runes sont creuser par des sorts et que la combinaison se fait sur l’endroit où le coquillage à été découvert, c’est seulement après le processus que la pièce peut-être déplacée. Quant à celle de moindre qualité, il n’y a aucune restriction particulière requise, simplement la qualité vient avec l’effort fournit.

Invocation rapide et/ou commandement obligatoire: Forme de pouvoir que le maître peut se servir un nombre défini de fois par le type d’invocation qu’il a fait. Ce pouvoir consiste soi à appeler le serviteur qui se présentera immédiatement près du maître pour le servir ou le défendre dans des moments jugés importants, soi à obliger le serviteur à exécuter un ordre de la part du maître bien que l’ordre soit contraire aux vertus du gardien. 4

N.B.
1. Une personne ne peut ré invoqué une seconde fois Mordred. Deux personnes ne peuvent avoir un contrôle sur Mordred en même temps.
2. Les douleurs tel que les ecchymoses, coupures et autres blessures mineures ne lui occasionneront aucune souffrance. S’il désire, il peut momentanément ignorer des douleurs tel un os fracturé, entorse majeure, membres mutilés. La douleur après l’oublie passée en sera cependant quintuplée si la blessure est toujours présente.
3. Il peut s’éloigner autant qu’il le désir, mais certaines capacités lui seront inaccessibles
4. Lorsqu’il ne reste plus aucune invocation rapide/ordre obligatoire, le servant disparaît, voir N.B. 1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destinee-emeraude.forumsactifs.com/-f52/-t146.htm
Arianne
Wonder WomanCan't touch this
avatar

Féminin
Nombre de messages : 630
Âge : 23

Feuille du Personnage
Âge: 17 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Mordred   Mar 29 Sep 2009 - 18:37

Contente que tu es enfin décidé de revenir dans le Rp Wink
Tout est parfait, sauf deux petits trucs ^^
Il te manque la Carte d'identité.
Et je n'ai pas vu le code. Je suis assez fatiguée donc ça ne m'étonnerait pas de l'avoir sauté pendant ma lecture. Mais simple précaution =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destinee-emeraude.forumsactifs.com
Mordred
Le Sage inquietOld Bitch
avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
Âge : 26
Maître : En attente; Invoquez-moi

Feuille du Personnage
Âge: Undefined
Relations:

MessageSujet: Re: Mordred   Mar 29 Sep 2009 - 19:55

Le code à été ajouter dans ma signature du règlement pas dans ma présentation.

Carte d'identité

Prénom : Carius ~ Olivier
Âge : 18
Où as-tu découvert LK? : LK? ou DE XD, mais le fondateur de la V1, la V1.5, la V2
Qu'en penses-tu? : Manque de monde, mais on sent la continuation
As-tu lu et signé le règlement? : Course
Le code : [Wink]
Qu'est-ce qui t'a motivé à t'inscrire? : Rly need to say
Comment trouves tu l'ambiance? : Déjà commenté
Auras-tu besoin d'une personne pour t'aider? J'ai vraiment besoin de dire oui...
JE VEUX ÊTRE INVOQUÉ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destinee-emeraude.forumsactifs.com/-f52/-t146.htm
Arianne
Wonder WomanCan't touch this
avatar

Féminin
Nombre de messages : 630
Âge : 23

Feuille du Personnage
Âge: 17 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Mordred   Sam 3 Oct 2009 - 19:53

Okidou Wink
ACCEPTÉ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destinee-emeraude.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mordred   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mordred
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mordred L. Melkor, le nouveau nom de la mort vivant à vos coté...[terminer]
» Mordred
» Liens de Mordred
» Un loup parmi les chiens ▷ m o r d r e d
» LA REINE GUENIEVRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: . Personnages . :: ● Présentations des personnages :: » Neutres-
Sauter vers: