Arriverez-vous à écrire l'histoire à votre façon?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Delaïla Nakatsia, ancienne sorcière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Delaïla
Sorcière en chefIrianethavatar

Féminin
Nombre de messages : 81
Âge : 256

MessageSujet: Delaïla Nakatsia, ancienne sorcière   Ven 12 Fév 2010 - 11:22

    Informations personnelles

    • Nom : Nakatsia
    • Prénom : Delaïla
    • Royaume natal : Inconnu
    • Âge : 349 ans (apparance: 26)
    • Classe de personnage : Sorcière anciennement avec l'empire noir (dans la précédente guerre) maintenant indépendante


    Informations psychologiques

    • Caractère : Aucune pariente, sa rage étant sa plus fidèle alliée, Delaïla est une manipulatrice hors-pair. Ses gestes fins et son corps sensuel savent capter l'attention des hommes, et ses
      menaces acerbes savent faire taire les dames. Elle abandonne rarement un objectif, mais refuse de s'humilier pour obtenir quoique ce soit. S'excuser, remercier et supplier sont des mots qui la font vomir.
    • Défauts : Rageuse, Imbue d'elle-même, Manipulatrice.
    • Qualités : Tenace, Gracieuse, Sensuelle
    • Aime : Manipuler quiconque pourra lui servir.
    • N’aime pas : Se voir obliger à supplier pour obtenir ce qu'elle désire.
    • Point fort : Elle ne se laisse jamais avoir par ses ennemis.
    • Point faible : Ses rages meurtrières la plongent dans un néant dont on peut difficilement l'en sortir.
    • Peur : De se voir trahie, alors elle ne donne jamais sa confiance.


    Informations physiques

    • Description physique : De taille moyenne, mince, Delaïla porte toujours des vêtemets l'avantageant, dévoilant ainsi ses formes invitantes. À cause de ses longs cheveux bruns avec des reflets roux, plusieurs ont souvent cru qu'elle était une sorcière, et cela ne l'a jamais dérangé puisqu'elle en était une. Elle porte des bracelets en or sur ses poignets et une sorte de couronne en or orné d'un rubis et de deux améthyste. Elle porte souvent des couleurs chaudes et enivrantes. Ses yeux rouges et brillants en ont étonnés plus d'un.
    • Race : Elfe
    • Signe distinctif : Les deux bracelets cachent des cicatrices causés par des cordes.
    • Arme : Un long bâton métallique lié à la magie de Delaïla pour augmenter sa solidité et sa force. De plus chaque coup peut dégager du sable sur l'adversaire, et si plusieurs coups touchent, le sable peut commencer à ralentir son ennemi ou autre effet peu agréable.
    • Autre : Elle transporte toujours avec elle un livre attaché à sa ceinture. Une partie est emplie de formules qu'elle connaît par coeur, mais en fait ce livre cache les pages de son histoire. Le rubis sur son front stocke l'énergie qu'elle n'a pas dépensé dans la journée.


    Informations sociales

    • Famille : Delaïla n'a jamais connu sa véritable famille. Elle croit que, plus jeune, les moines tentèrent un raid contre un village elfique et la kidnappèrent, puisque ses oreilles dissimulés révèlent son appartenance à cette race
    • Relations : Elle ne connaît pas l'amour encore, et ne souhaite pas le connaître non plus. Elle ne connaît pas l'amitié non plus, elle se contente de profiter de ceux qui peuvent lui apporter quoique ce soit.


    Informations magiques

    • Pouvoirs des sables: Maîtrise l'énergie du sable comme nulle autre. Peut en créer aisément ou même en faire sortir du sol si elle en manque, mais sinon son bâton en contient une quantité limité qui est utilisable seulement par ses coups de bâton. Le sable peut alors devenir solide sur ses commandes, frapper sa cible, faire un mur, créer quoique ce soit en fait. Une tempête peut masquer son arriver ou sa fuite. Si assez de sable touche sa cible, peut l'immobiliser, l'enfermer ou la maîtriser tout simplement.
    • Pouvoirs des glaces (modéré): Peut créer de la glace avec une bonne quantité d'énergie. La glace est solide, mais fond rapidement. Peut s'en servir comme lance, comme arme, mais l'énergie utilisé pour la créer est très grande. La seule utilité de ce pouvoir, c'est surtout la guérison. Si la glace créé par la sorcière est fondue et que l'eau en provenant est apposé sur une blessure, cela peut guérir les blessures superflues.
    • Shadow Skill Kabuto: Le pouvoir de télépathie avec un plus: rends l'esprit de la sorcière illisible à son adversaire sauf si elle tente de communiquer. Peut aussi influencer l'esprit de quelqu'un, l'attendrir, le charmer, etc. Cependant, si elle tente de communiquer, quiconque possède un don de télépathie peut tenter de pénétrer son esprit. Alors le Kabuto agit contre elle, enfermant l'attaque mentale en elle.
    • Shadow Skill Ying Style Cougar: Une grande quantité d'énergie est accumulée dans les doigts de la sorcière, puis, si l'attaque touche, l'énergie est libéré, passant au travers de sa cible. Les dommages sont différents pour chaque cible, mais ne prennent pas en considération les armures non-magiques. Tout le reste peut influencer. Plus la charge est longue, plus l'attaque blesse.
    • Shadow Skill Ying Style Screw: La sorcière saute en l'air en faisant tournoyer ses deux james à une très grande vitesse, envoyant son adversaire dans les airs. L'énergie dégagé par ses jambes est moyenne lors de cette attaque.
    • Décharge: De l'énergie mauve tournoie autour de ses doigts. Elle peut user cette technique même si elle tient son bâton. Cette attaque consiste en une décharge électrique d'énergie noire qui peut être utiliser au travers de son bâton, ou alors elle peut lancer un rayon d'électricité noir sur sa cible.
    • Charme [passif]: Ce n'est pas vraiment un pouvoir, mais bien un état d'esprit qui anime presque tous les gestes de Delaïla. Toute personne peut être suspecte à ce pouvoir qui donne une impression d'amour envers la sorcière.
    • Restriction [durée de repos nécessaire, énergie demandée, etc.] : Les dégâts de ses attaques sont pour la plupart limité, de plus les Shadow Skill peuvent être utilisé seulement en quelques situations se présentant rarement. La glace l'épuise aussi. Communiquer pendant qu'elle utilise le Kamui est dangereux, puisque si quelqu'un en profite pour entrer dans son esprit elle n'a plus de défense et le Kabuto se retourne contre elle, retenant l'attaque en elle.



    Informations historiques

    • Histoire : Delaïla courrait à travers les décombres du château, puis se cacha sur le côté d'un mur. Des ombres approchaient d'elle et si elle se faisait voir trop tôt, ils pourraient sans doute venir à bout de la sorcièr. En attendant leur passage, elle ouvrir son livre. Elle aurait pu simplement attendre, mais dans son état de fatigue, c'était risqué qu'elle s'endorme."Mon nom est Delaïla. Je suis une sorcière morte, et voici les pages de mon histoire. J'ignore mon lieu de naissance. Je me souviens surtout de prêtres et de moines priant les démons. Ceux-ci voulaient en enfermer un dans mon corps. Je tentai à de moult reprises de m'enfuir, mais que vaut une fillette devant tous ces hommes ? Les punitions étaient toujours plus douloureuses, alors j'abandonnai mon projet. Puis vint un jour moins grave que je le croyais dans mon existence: le jour où le démon devait entrer dans mon corps. Pourquoi est-ce que ce jour fut moins pénible que je l'imaginais ? Parce que mon corps n'était plus assez solide pour contenir un démon, à cause des punitions et tortures que m'avaient infligés les prêtres et moines. J'avais à ce moment une cinquantaine d'année, mais mon corps n'en laissait paraitre qu'une dizaine. À ce moment mes pouvoirs se matérialisèrent pour la première fois, les moines voulant me tuer puisque je n'étais plus d'aucune utilité pour eux. Les murs se fissurèrent dans le monastère, puis le tout s'écroula. Je fus la seule survivante, la pierre ayant créé une sorte de dôme protecteur autour de moi. Je m'en fus, ignorant ce qui venait de se passer, mais voulait surtout apprendre comment le recommencer. Je passai plusieurs années en compagnie des habitants du désert et j'appris alors que mes pouvoirs pouvaient aisément affecter le sable. Cependant, sans entraînement, je ne pouvais réussir que des tours mineurs considérés comme de la prestidigitation."

      Les ombres devaient avoir perdu la trace de Delaïla, car personne ne vint interrompre sa lecture. "Mes longs voyages me permirent de rencontrer un mage du nom de Watk. Ce mage semblait un peu perdu et effrayé, mais je le calmai doucement, usant de trésor de patience dont je me croyais démuni. Celui-ci semblait craindre à tout moment que des démons surgissent de sous ses pieds à cause de sa puissance. Puissance ? Ce mage ne connaissait rien aux arcanes maudits, pourquoi un démon voudrait de lui ? Alors je lui proposai de m'apprendre ces techniques et sa magie, en échange de quoi je passerait ma vie à pourchasser les démons. Il fut difficile à convaincre, mais après quelques délicieuses nuits, enfin pour lui, il accepta de m'apprendre. Sa magie était celle du désert. Le sable se combinait à lui et celui-ci le contrôlait à sa guise. Pas si mal que ça ce petit mage paranoïaque. Il m'apprit tout ce qu'il savait, et lorsque je pensais lui avoir aspiré assez de connaissance, je l'executai. Je n'avais plus rien à gagner de lui, pourquoi lui laisser la chance de raconter tout ce qu'il savait sur moi ? Une nuit plus tard, je partais déjà, laissant son cadavre se faire dévorer par les vautours."

      Un choc dur fit exploser la cloison de roche qui la cachait du regard de ses ennemis. Delaïla sursauta, raccrocha rapidement son livre à sa ceinture, puis envoya trois lances de sable tuer ses ennemis. Mais ceux ci avaient prévu la riposte et des boucliers agiques s'élevèrent au moment ou les lances auraient du toucher leurs cibles. Cependant la sorcière n'avait pas dit son dernier mot. En se concentrant, elle fit transformer le sable en glace, et l'envoya non pas sur les boucliers mais sur les invocateurs cachés plus loin. Ceux-ci, certains de leurs boucliers, n'avaient pas prévu la glace et moururent à cause de leurs erreurs. Delaïla soupira, puis réouvrit son livre:"Mes voyages m'amenèrent alors dans les terres glaciales de Zénor. Quel beau pays que celui de neige et de glace ? Là elle put aisément troquer ses faveurs contre quelques connaissances dans la maîtrise de la glace. Je n'avais pas le temps de tout apprendre, aussi m'enfuit alors que mon entraînement commençait à devenir sérieux. De toute façon j'étais simplement contente d'avoir appris quelque chose me permettant de guérir. En effet, en faisant fondre la glace que je créais de mes mains, je pouvais guérir quelques blessures mineures. Mieux que rien. Je continuai mon périble et me rendit alors sur un continent dont j'avais entendu parler sans jamais y avoir été moi même: Irianett, le continent des insectes. Le voyage fut long et périeux, mais je finis par arriver sur les rives de ce continent qui se préparait à la guerre. Tout de suite l'empereur en voulut à ma peau, dans tous les sens du terme. Il voulait me tuer mais me désirait aussi, mais puisque cet insecte me répugnait royalement, il voulait surtout m'éliminer. Cependant mes connaissances lui prouvèrent que je pourrais sans doute lui être utile. Il me proposa alors tout ce que je voulais au quintuble, mais ma soif de pouvoir n'avait pas de limite. Il dut alors m'apprendre les Shadow Skill, des magies qui étaient conus de lui seul ou presque. J'étais enchantée. Non seulement ma soif de connaissance était nourrie, mais en plus sur ce continent je pouvais faire ce que je voulais. Peu de serviteurs voulaient s'approcher de mon appartement, puisque parfois j'ouvrais ma porte pour un tuer un. Je quittai le continent après avoir appris tout ce que je voulais savoir. L'empereur avait insisté cependant pour me lier à l'esprit de la collectivité, et cela ne m'avait pas dérangé beaucoup. De toute façon, avec les techniques qu'il m'avait apprise je pouvais m'insoler quand je le voulais. Je voyageai encore pendant une cinquantaine d'année, jusqu'à ce que mon chemin croise celui de Húro. C'était un mage, et un bon. Je m'acoquinai à lui, puisque avec lui mes pouvoirs ne pouvaient qu'augmenter. Je lui appris quelques Shadow Skill, mais lorsque vint le temps pour lui de m'apprendre ces pouvoirs, l'empereur me contacta, désirant me voir pour discuter d'un sujet pouvant m'intéresser. Je m'y rendis aussitôt, promettant à Húro de revenir dès que possible. Mon retour sur Irianeth fut beaucoup plus simple que la première fois, des insectes m'escortant et me protégeant. Je me présentai devant l'empereur et celui-ci me demanda d'attaquer les habitants d'Enkidiev. Son armée était levé et prête à détruire le continent." Des pas retentirent derrière Delaïla, mais elle les ignora. Illusion ou non, elle ne pouvait pas se défendre tant qu'ils ne seraient pas à son niveau. Elle reprit donc sa lecture: "Je lui obéi, puisque en échance il me donnerait d'autres connaissances. Je devins alors une vraie maladie pour les Chevaliers d'Emeraude. Je pouvais me faufiler en eux, en convaincre un de me suivre, puis me servir de lui. J'étais un poison, j'étais une espionne, j'étais démoniaque. Puis vint un jour où, de retour sur le continent d'Irianeth, plusieurs insectes s'étaient ralliés autour d'un môme. Que faisait-il là lui ? Une lumière bleue de gel émana de ses mains, tuant alors tous les serviteurs qui entouraient le jeune par terre. Celui-ci pleurait comme un bébé perdu, mais il avait quelque chose de spécial. J'ignore ce qui me frappa chez lui, mais je le pris dans mes bras et l'amenai avec moi. L'empereur était dans tout ses états. Il refusait d'avoir un môme d'une autre race sous son toit. Je l'y forçai, usant des techniques que lui même m'avait apprise, mais je dus concéder un point: sa mémoire devrait être effacé. Il ne devait avoir aucun souvenir de la forteresse noire de l'empereur, question de sécurité. J'étais d'accord et je lui appris tous les secrets que l'empereur venait de m'apprendre sur les Shadow Skill. Le jeune homme m'écoutait avec admiration et passion. Je crois que son amour pour moi était sincère. Je lui offrit ma tendresse et ma passion, mais jamais mon amour. Je ne l'avais offert à personne, et lui n'avait rien fait pour le mériter. Sa rapidité à comprendre les techniques me surpris cependant. Il y avait dans son corps et dans son âme une f..."

      Une autre explosion dans son dos, et cette fois elle était douloureuse. Delaïla constata que le pan de roche qui la protégeait n'existait plus, et dans son dos était planté un morceau de roche. Elle grogna de rage. Ce combat n'en finirait jamais ? Elle se redressa de toute sa hauteur et leva devant elle un mur de sable dans le corridor devant elle, puis avança. Les cris qu'elle entendit derrière le mur signifiait que son piège fonctionnait. Elle sut par les craquements d'os que plusieurs venaient de mourir. Elle se cacha de nouveau, puis réouvrit son livre. Sa fatigue lui forçait à fermer les yeux, mais elle devait éviter de s'endormir. Elle continua de lire: "une facilité d'apprentissage qui me perturbait. Tout lui semblait si simple. Je l'entraînai pendant près de 5 ans, et je lui forçai à oublier aussi tous ses souvenirs. Son corps ne pourraient jamais oublier mon entraînement, et son esprit ne pourrait jamais m'oublier, mais par sécurité je devais le faire. Puis je fus envoyé au front. Affrontant les chevaliers, je mourus au combat et me retrouvai pris ici, dans cet enfer qu'est le mien. Un vieux château en ruine, étrangement semblable à celui d'Émeraude. Évidemment ce n'était qu'une illusion de mon enfer, mais cette illusion créé probablement par des dieux pour me punir me faisait mal. Au début je croyais que Kilik pourrait m'aider, mais cela fait maintenant trop longtemps que j'attends. Celui-ci devra subir mon courroux. Mais je crois bien avoir trouver une sortie, et je vais l'essayer maintenant, dès que les monstres finiront de m'attaquer à tout heure du jour."

      Delaïla se releva en resserrant son livre dans sa ceinture. Elle continua de marcher dans le couloir dévasté, puis se rendit dans ce qui aurait du être la cave du château. Les contours n'étaient pas des murs de roches, mais bien des sortes d'ombres noirs et violets. Elle passa doucement sa main sur les murs mouvants de sa prison, puis invoqua le sable de son arme. Le sable s'écoula lentement au pied du mur, puis grâce à ses pouvoirs, elle le fit léviter et le plaça doucement devant le mur. D'un coup sec, le sable pénétra le mur illusoire de sa prison. Des cris retendirent, du mur, les ombres de ceux qui avaient péri par la faute de la sorcière, mais elle s'en moqua. Le sable pénétra le mur difficilement et y fit un trou, assez grand pour qu'elle puisse passer. Elle sauta à l'intérieur et échappa ainsi à sa prison.



    Carte d'identité

    • Prénom: Delaïla
    • Âge: 19
    • Où as-tu découvert LK? : Un ami
    • Qu'en penses-tu? : Le rp commence ça fait du bien
    • As-tu lu et signé le règlement? : Oui vous me prenez pour qui ??
    • Le code : Dedans
    • Qu'est-ce qui t'a motivé à t'inscrire? : J'le devais c'est tout
    • Comment trouves tu l'ambiance? : Sympa
    • Auras-tu besoin d'une personne pour t'aider? : Mon cher petit Kilik !!


As mulheres continuam a ganhar
L'histoire est chez nous donc je la rajoute au plus tard en fin de semaine


Dernière édition par Delaïla le Lun 15 Fév 2010 - 13:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vardec
•The Unf○rgiven•
avatar

Masculin
Nombre de messages : 382
Âge : 26

Feuille du Personnage
Âge: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Delaïla Nakatsia, ancienne sorcière   Sam 13 Fév 2010 - 7:14

J'ai pas fini de tout lire mais je crosi que tu as oublié d'écrire une partie de la description du pouvoir de glace ^^'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delaïla
Sorcière en chefIrianethavatar

Féminin
Nombre de messages : 81
Âge : 256

MessageSujet: Re: Delaïla Nakatsia, ancienne sorcière   Sam 13 Fév 2010 - 23:22

Oups lol j'ai éditer voilà la description est complète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ziva
The GroupieNothing against her
avatar

Féminin
Nombre de messages : 240
Âge : 23
Maître : de Loïy

Feuille du Personnage
Âge: 26
Relations:

MessageSujet: Re: Delaïla Nakatsia, ancienne sorcière   Sam 13 Fév 2010 - 23:54

C'est parfait =D
ACCEPTÉ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Delaïla Nakatsia, ancienne sorcière   

Revenir en haut Aller en bas
 
Delaïla Nakatsia, ancienne sorcière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Y'Shahinn Nehleän - Prime Sorcière
» Frida [Sorcière]
» Gwelaly Lothalia [Sorcière & Voyageuse]
» Rp pour la sorcière immortelle
» Laoi Vif [Eclaireur & Sorcière]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: . Personnages . :: ● Présentations des personnages :: » Irianeth-
Sauter vers: