Arriverez-vous à écrire l'histoire à votre façon?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lyhan, fils du désert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyhan

avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Âge : 24

MessageSujet: Lyhan, fils du désert   Mer 17 Fév 2010 - 7:22

    Informations personnelles

    • Nom : du Désert
    • Prénom : Lyhan
    • Royaume natal : Désert
    • Âge : 17 ans
    • Classe de personnage : Chevalier


    Informations psychologiques

    • Caractère : Lyhan a un tempérament fougueux et énergique. N’ayant connu d’autre paysage que les monotones dunes du désert, il sera tenté de se hâter et de courir de l’avant. Mais ce trait peut également démontrer son obstination à parvenir au bout de ces objectifs. Mais malgré sa fougue et parfois son insolence, il se cache derrière cet homme un véritable coeur de géant et des

    • Défauts : Fonceur, insolent, têtu
    • Qualités : Va jusqu'au bout de ce qu'il commence, généreux, curieux
    • Aime : Découvrir de nouvelles choses ( quand elles arrivent à l'intéresser), voyager, manger.
    • N’aime pas : Trop d'autorité, l'eau, les chevaux
    • Point fort : Précision ( arc etc. )
    • Point faible : Combat rapproché
    • Peur : Eau
    • Autre :


    Informations physiques

    • Description physique : Lyhan n'a pas un physique exceptionnel, mais il ne faut jamais se fier aux premières apparences. Il est légèrement plus grand que la moyenne des gens mais doit peser un peu moins que celle-çi, ce qui est surprenant vu qu'il se goinfre dès qu'il en a l'occasion. Ses vêtements trop larges aux couleurs orangées sont le lien qu'il préserve avec le désert. C'est une personne très vive et rapide. La fuite serait-elle une compensation à ses faiblesses en combat rapproché? La capuche de sa cape masque souvent ses beaux cheveux blonds mi-longs mais ses yeux couleurs sable luisant ne passent jamais inaperçu.
    • Race : Humain, ancêtre fée.
    • Signe distinctif : Yeux couleur sable
    • Arme : Couteau de lancer, arc
    • Autre :


    Informations sociales

    • Famille : La seule personne qu'il respecte vraiment dans son clan est celle qu'il appelle " Mon oncle ". C'est celui qui l'a élevé et qui l'a motivé à devenir chevalier. Il adorait également son cousin avant son tragique décès. Les autres personnes de son clan ne l'ont jamais reconnu à sa juste valeur, ce qui lui a empêché de nouer plus de contacts avec elles.

      De plus, il a un profond respect pour son ancien maître Naelle.

    • Relations : Il n'a jamais réellement eu d'amis proches mis à part son cousin, ce qui explique sa difficulté à nouer de nouvelles amitiés pendant ces longues années au chateau. Quant à l'amour, il ce sentiment lui est ( jusqu'à maintenant) inconnu.


    Informations magiques

    • Pouvoirs : Télépathie, télékinésie, maitrise du feu, Guérison, Conséquences météorologiques.
    • Description de vos pouvoirs :
      Télépathie : Il est capable de percevoir des messages lui étant adressés, et de décripter ceux qui ne lui sont pas mais celà lui demande de l'énergie
      Télékinésie : Il peut faire léviter pendant un certain temps des objets allant jusqu'à 20kg.

      Maitrise du feu : Il arrive à former des flemmes conséquentes et à les projeter dans la direction souhaitée. Mais s'il utilise ce pouvoir trop longtemps, il aura de graves brulures dans ses mains et sera rapidement épuisé.

      Guérison : Des lueurs blanchâtres émanant de ses paumes peuvent soigner des blessures, plus la blessure est profonde plus celà lui demandera de l'énergie

      Conséquences météorologiques : Il arrive à influencer le temps pendant un court temps. Mais cela lui demande des réserves énormes d'énergie.

    • Restriction : Voir description ( si ça suffit ).
    • Autre : -



    Informations historiques

    • Histoire : Lyhan est un enfant du clan uni par un ancien barbare du désert nommé Liannon, son ancètre. Tout ce qu’il a pu apprendre sur sa famille était qu’il descendait de l’union fondateur de ce clan et d’une fée, ce qui peut expliquer ses pouvoirs magiques, très rares dans le désert.

      Il n’a jamais réellement connu ces parents biologiques, son oncle lui a toujours dit qu’ils étaient des guerriers puissants, et qu’ils étaient maintenant en paix. Son oncle, c’est lui qui l’a élevé. Il était le chamane du clan et, d’après la mémoire du jeune homme, il l’avait toujours élevé. L’oncle veuf surnommé « Prophète » accomplissait ses tâches de chamane et s’occupait de l’éducation de son fils biologique, Tiopy, ainsi que celle de Lyhan.

      Depuis leur plus petite enfance, Lyhan et Tiopy avaient toujours fait les quatre cents coups ensemble en dehors du temps consacré à leur culture et à leur entraînement.

      Le Prophète leur enseignait la géographie du désert, son histoire, mais également le respect et la tenue depuis leur plus petite enfance. A 9 ans, ils commencèrent à apprendre les bases du tir à l’arc et de la chasse avec les guerriers du village. A 11 ans, on leur enseignait l’art de l’assassinat au couteau, que ce soit à distance ou en surgissant de l’ombre. Pour Lyhan, les combats à distance étaient privilégiés car il n’avait que peu d’aptitudes au combat rapproché. Tiopy, quant à lui, se révélait être un excellent guerrier au corps à corps. C’est à partir de là qu’ils commencèrent à s’éloigner l’un de l’autre et que Lyhan n’était pas apprécié à sa juste valeur car on privilégiait un bon soldat rapproché plutôt qu’un archer d’élite.

      Lyhan se souvenait très bien le jour où ses pouvoirs s’étaient manifestés. Il s’entraînait à faire projeter ses couteaux dans des lointaines cibles, quand soudain une jeune femme du clan passa dans la trajectoire de son projectile, qu’il stoppa nettement et par réflexe, à quelques centimètres du visage de la jeune femme, grâce à sa télékinésie.

      « As mulheres continuam a ganhar », c’étaient les premiers mots qui étaient sortis de la bouche du Prophète, ce qui signifiait en ancien dialecte barbare : « Les Dieux continuent à nous chérir ». Son oncle décida donc de l’initier à la magie pour en faire son apprenti.

      Pendant trois ans, il appris les bases de la télékinésie, de la télépathie, de la maîtrise du feu, et des guérisons.

      Il vivait dans un train-train quotidien, en attendant le jour où le Prophète lui redonnerait le flambeau. Jusqu’au jour où, lors d’une chasse avec Tiopy, ils se retrouvèrent surpris par une horde de bandits. Etant trop proche pour utiliser ses talents de guerriers, Lyhan utilisa la magie, tandis que Tiopy se battait avec hargne. Mais leurs ennemis étaient bien trop nombreux, et ils n’étaient que des gamins de 15 ans. Le jeune homme aux talents magiques eut le temps de lancer un appel télépathique de détresse au camp du clan, mais quand les guerriers arrivèrent il était trop tard : Lyhan était grièvement blessé, et son cher cousin Tiopy avait été mortellement touché.

      Après que les guerriers du clan l’aient ramené au village et que les hommages à son seul ami aient été faits, les réactions fusèrent. « Ah le petit magicien, il n’a même pas pu sauver un des siens », disait-on. Ou pire encore : « C’est de sa faute ».

      Voyant que celui qui était désormais son seul protégé ne résisterait pas longtemps à cette pression incessante, le Prophète décida d’envoyer Lyhan sur le continent, affin qu’il puisse utiliser ses dons pour servir une cause plus grande : celle des Chevaliers d’Emeraude.

      Lyhan avait été réveillé peu avant la lueur du jour, le Prophète se tenait face à sa couche et, avec un regard impassible, il glissa :

      " Il est temps, mon fils."

      Le jeune homme acquiesça, masquant son appréhension de son mieux et se leva, déterminé, un très long voyage l'attendait. Il était grand temps qu'il découvre de nouveaux horizons et qu'il quitte tous ceux qui lui reprochaient la mort de son seul ami. Il revêtit tout d'abord ses amples vêtements, plaça ses couteaux à sa ceinture et revêtit sa cape. Au moment de placer son arc à l'épaule, son tuteur l'arrêta d'une main sur l'épaule, et un magnifique arc à la main :

      " Prends ceci, tu es un homme désormais. Il appartenait à ton père. N’oublie jamais tes racines, bien que tu sois en quête d'un destin plus grand. C'était un guerrier hors pair, Lyhan, et un père de surcroît. Il a accomplis des choses immenses, et tu marches droit dans ses traces. Va maintenant, va, tu dois avoir quitté le désert avant la prochaine tombée de lune. "

      Les larmes montèrent aux yeux du jeune écuyer en devenir. Après une accolade paternelle du Prophète, il partit, sans se retourner. Derrière lui, le vieillard laissait échapper une larme, entre émotion et tristesse.

      Il progressa en direction du nord, se référant aux premières lueurs du soleil. Un nouveau jour se levait, une nouvelle vie débutait. Il progressa rapidement, profitant de la fraîcheur qui ne durerait que peu, tout en espérant parvenir à un lieu sûr où passer la nuit, car en se trouvant seul dans le désert, il savait très bien face à quelles créatures sanguinaires il pourrait se trouver confronté.

      Il marcha, marcha, et marcha encore. Le soleil était de plus en plus torride, mais le jeune homme était déterminé. Depuis qu’il avait entendu cette voix dans sa tête le sommant de se rendre au royaume d’Emeraude, il avait une soif d’aventure immense. Il devait y rejoindre cette Nadia qui se chargerait de son apprentissage, ou quelque chose comme ça… Bien qu’il ne savait pas exactement où ce royaume se trouvait.

      Au fur et à mesure de son aventure, le décor changeait. Lyhan frissonna. Cette végétation… Quelque chose d’inconnu… Tant de choses inconnues. Il progressa a travers cette végétation, découvrant son environnement comme un nouveau né, là il se trouva non loin d’une sorte de tribu, mais les bâtisses étaient si différente. Non, plus de tentes, c’était bien plus solide. La nuit commençait à tomber, il approcha donc d’un lieu bruyant, en quête d’hospitalité. Devant la porte un écriteau indiquant une taverne. Il en avait entendu parler. C’était une sorte de feu de clan, où les hommes se retrouvaient et buvaient ensemble.

      Il entra : des regards interrogateurs. Il abaissa sa capuche et se dirigea en direction du comptoir. Un homme chaleureux au crâne dégarni lui adressa un bruyant :

      "Bien le bonsoir, est-ce un endroit pour les hommes de votre âge ? "

      " Je cherche un hébergement pour la nuit car je suis en chemin pour le royaume d’Emeraude. Où nous trouvons nous ? "

      Le tavernier lui offrit à boire, une étrange nourriture inconnue mais savoureuse et un gîte pour la nuit. Peut-être était-ce l’hospitalité, ou peut être était-ce car il était toujours bon d’avoir un futur chevalier dans ces connaissance, mais ce qui était certain, c’était que ce tavernier en savait long sur le continent. Il lui expliqua qu’ils étaient au royaume de Fal, avant de lui en apprendre plus sur le continent.

      Lyhan se coucha tôt : il était épuisé et une longue route l’attendait encore le lendemain. Il dormit dans un lit d’un confort inconnu, comme tout ce qui l’abordait. Cela semblait divin face aux couches à ras le sol dans le désert.

      Il se réveilla de bon heure, mangea un peu de pain, remplit sa gourde et laissa quelques pierres précieuse du désert avec un simple mot griffonné à la hâte derrière le comptoir : Merci.

      Son nouvel ami lui avait dit de continuer au nord jusqu’à une rivière, de la remonter et de continuer tout droit. Il atteint cette dernière dans la matinée. Il n’en avait jamais vu de vraies, le seul approvisionnement du clan était le puit à quelques kilomètres. Une telle étendue, une telle vitesse. Tant de nouveautés.

      Il progressa encore et encore, pour atteindre le royaume d’Emeraude dans l’après midi. Il l’avait reconnu : une gigantesque bâtisse dominant un grand village. Il traversa ce village et arriva à la porte de cet édifice titanesque. Il était en bien triste état. Poussant la porte, il entendit une puissante voix de femme menaçant une autre personne. Se référant à ces sons, puis à une activité qui lui faisait les mêmes effets que quand il usait de ses pouvoirs, il s’approcha, jusqu’à ce qu’il arrive au beau milieu d’un couloir où une femme en cuirasse verte était assise au beau milieu d’une pièce à faire tournoyer des objets autour d’elle. C’était donc cela, les chevaliers d’Emeraude. Un nouveau frisson d’excitation parcourut Lyhan : L’aventure commençait.

      Cette femme aux longs cheveux blonds répondait au nom de Naelle, son maître. Durant des longues années, elle lui apprit bien des choses sur les techniques de combat, les coutumes continentales et chevalières mais au niveau pratique, il devait se débrouiller seul : la pauvre Naelle avait perdu ses deux jambes lors des affrontements de Zénor. Il continua donc à développer sa technique de couteaux et d’arc seul, au terrain d’entraînement et il avait fait d’énormes progrès en magie : télépathie, télékinésie, maîtrise du feu, Guérison n’étaient plus un problème pour lui. Il avait également des bases en changement de climat, le point fort et pouvoir très rare de son maître.

      Les jours et les jours passèrent et Lyhan n’avait toujours pas pu explorer les autres royaumes. Mais il savait qu’un jour prochain, il y serait appelé et c’était ce qui le motivait à persévérer, de jour en jour. Pendant ce temps, il avait bien changé. Il avait pris en muscles et en taille. Ses cheveux étaient longs maintenant et sa puberté était passée. Sa formation se terminait bientôt.

      Ce bientôt arriva bel et bien tôt. Il se fit adouber avec tous les honneurs bien qu’il soit désavantagé par rapport à sa faiblesse au combat rapproché. Il y était arrivé. Il était maintenant un des chevaliers d’Emeraude.





    Carte d'identité

    • Prénom : Marc
    • Âge : 16
    • Où as-tu découvert LK? : Par hasard =D ( ou pas )
    • Qu'en penses-tu? : Nul, d'ailleurs c'est pour ça que j'm'inscrit =)
    • As-tu lu et signé le règlement? :Oui
    • Le code : caché
    • Qu'est-ce qui t'a motivé à t'inscrire? : Ecrire c'est cool =)
    • Comment trouves tu l'ambiance? : Ca me semble pas très actif, mais je suis peut être dans un mauvais jour.
    • Auras-tu besoin d'une personne pour t'aider? Pour le ménage? pourquoi pas.



Dernière édition par Lyhan le Dim 28 Fév 2010 - 16:48, édité 3 fois (Raison : Changement historique)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arianne
Wonder WomanCan't touch this
avatar

Féminin
Nombre de messages : 630
Âge : 23

Feuille du Personnage
Âge: 17 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Lyhan, fils du désert   Mer 17 Fév 2010 - 8:29


Perfecto!
Belle présentation, code présent, avatar.
Tu es ACCEPTÉ Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destinee-emeraude.forumsactifs.com
 
Lyhan, fils du désert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Raiden, Le fils du désert.
» tuto haradrim, opération désert
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» Le fils de Michel François a été assasiné
» Un balais pour mon fils ! [matin] [Pv Martin]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: . Personnages . :: ● Présentations des personnages :: » Chevaliers d'Émeraude-
Sauter vers: