Arriverez-vous à écrire l'histoire à votre façon?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lamina, maître-magicienne

Aller en bas 
AuteurMessage
Lamina

avatar

Masculin
Nombre de messages : 12
Âge : 37
Maître : Hywyn malheureusement

MessageSujet: Lamina, maître-magicienne   Ven 19 Fév 2010 - 13:56

As mulheres continuam a ganhar

    Informations personnelles

    • Nom : Bionai
    • Prénom : Lamina
    • Royaume natal : Opale
    • Âge : 480 ans
    • Classe de personnage : Maître-magicienne


    Informations psychologiques

    • Caractère : Renfermée sur elle-même, colérique et énergique, Lamina est une femme pleine de vie et d’affection. Devant la destruction cependant elle perd tous ses moyens, sa haine reprenant le contrôle total de son âme. Prise de Hywyn, elle souffre chaque jour de ses erreurs, mais refuse de transmettre des informations à celui-ci même sous la menace. On peut donc dire d’elle qu’elle est très têtue.
    • Défauts : Renfermée, Colérique, Impatiente
    • Qualités : Énergique, Têtue, Sympathique, Gentille, Généreuse.
    • Aime : Aimerait retourner chez elle…
    • N’aime pas : L’empire noir, mais encore plus l’erreur qu’elle à commise.
    • Point fort : La magie
    • Point faible : Le combat rapproché
    • Peur : De ne jamais repartir d’Irianeth
    • Autre :


    Informations physiques

    • Description physique : Ses longs cheveux bleutés et ses ailés reflètent le côté glacé de sa personnalité, alors que son accoutrement représente beaucoup mieux son côté vivant et flamboyant. Des trous perçent maintenant ses ailes puisque c’est par là que tiennent les chaînes l’empêchant de voler et d’user de magie. Son visage auprès de Hywyn est comme un livre ouvert: toutes ses émotions y transparaissent. On peut aussi voir des ses yeux le reflet d'une flamme qui même après plusieurs années de tortures est resté vivante.
    • Race : Humaine
    • Signe distinctif : Un tatouage entre les deux ailes, une flamme entourée de glacé.
    • Arme : Sait se battre avec une lance courte, mais n’en porte pas avec elle. Elle crée la plupart de ses armes à partir de glace ou si elle a le temps, peut les forger.
    • Autre :


    Informations sociales

    • Famille : Elle adore sa mère, Nectrul aussi et elle souhaiterait les revoir. Cependant elle ne s’est jamais entendu avec son père, puisque celui-ci ne comprenait pas ses émotions et sa manière de penser.
    • Relations : Elle est prise au piège chez Hywyn, alors elle ne peut pas espérer rencontrer l’amour ou l’amitié, donc elle est très réservée quand ces sujets arrivent.


    Informations magiques

    • Glace : Peut créer de la glace, s’en servir comme arme ou alors comme projectile, faire des murs, congeler quelqu’un, bref faire pas mal n’importe quoi.
    • Feu modéré: Des vagues de feu terribles peuvent brûler ses ennemis, des murs de flammes peuvent s’élever devant elle, une arme tranchante peut devenir une arme enflammé, etc.
    • Télépathie : Peut communiquer ou recevoir des pouvoirs télépathiques sans problème, et peut aussi fermer son esprit.
    • Restriction : Elle ne se rend pas compte de ses dépenses énergétiques, donc elle peut très bien tomber sans énergie durant un combat qui dure trop longtemps. De plus, mélanger le feu et la glace peut être dangereux.



    Informations historiques

    • Histoire : « L’histoire de Lamina est une histoire assez rayonnante, mais qui finit assez mal. Laissez moi m’expliquer. Je suis Nectrul, un suivant de Lamina. Jadis, je m’occupais d’elle comme un père, celui-ci n’étant pas présent à cause de ses devoirs divins. J’ignore toujours qui il est, mais je sais très bien qui est sa mère. Magicienne du pays d’Opale, Mina était une femme d’une grande beauté et d’une grande générosité. Je crois que ce sont ses deux qualités qui attirèrent plus tard le regard d’un dieu. L’amour naquit entre eux d’eux, mais fut rapidement brisé, car les deux êtres avaient leurs responsabilités, et de plus la guerre n’en finissait pas. Bref, le dieu retourna se battre dans son royaume, mais laissa à Mina sa semence. En effet, celle-ci était enceinte d’à peine quelques jours quand le dieu repartit vers les cieux. Comme elle était heureuse ! Rarement elle l’avait été ainsi. Plusieurs mois plus tard évidemment vint la naissance de la petite Lamina. La petite fille était en parfaite santé et sa mère s’occupait d’elle comme jamais. Lorsqu’elle eut 5 ans, sa mère m’approcha pour lui apprendre tout ce que je pourrais lui montrer, être son père en d’autres termes. J’acceptai sans savoir dans quoi je m’embarquais. La petite était plus énergétique qu’un bataillon complet. Elle courrait partout, sautait sans cesse et surtout, ses pouvoirs se manifestaient à mes dépends. Cela commença doucement, par de petites apparitions de jet de glace qui me faisaient trébucher. Puis des murs entiers m’empêchaient de la poursuivre. J’enrageais, mais j’aimais bien devoir affronter ses folies. Puis elle vieillit, mûrrit, puis commença à suivre des enseignements plus particuliers : les langues, les arts de la guerre, la gestion de royaume, bref, tout ce qui peut être utile à un maître magicien. Puis sa mère s’en occupa plus longuement, pouvant enfin transférer ses pouvoirs à quelqu’un. Elle devenait forte la petite Lamina, et je n’était plus en mesure de m’en occuper si elle était en colère ou affollée. Elle continua de grandir, devenant une femme mûre, puis son père, que son âme bouille en enfer, vint la voir. Cette journée là je n’étais pas là, mais ce qu’on m’a raconté c’est que celui-ci apparut auprès de sa fille et de Mina, parla à voix basse à la femme qu’il avait jadis aimé, puis disparut avec Mina, la jeune femme stoïque, mais son regard exprimait une forte tristesse. » À partir de ce point, l’histoire sera raconté par un narrateur dieu, peu de gens ayant pu voir le reste de l’histoire. La jeune femme quitta donc sa mère et Nectrul pour rejoindre le royaume des dieux, apprenant sous la tutelle du dieu comment atteindre la pleine étendue de ses pouvoirs. Elle maîtrisait parfaitement la glace maintenant, et ce fut la même chose pour le feu. Du coup ses pouvoirs étaient difficile à contrôler, puisque ceux-ci étaient à la base en compétition. Le dieu brûla plus d’une fois. Mais elle apprit quand même du mieux qu’elle put. Elle n’était pas une Immortelle, mais une maître-magicienne, donc elle ne pouvait pas voyager dans les mondes aussi aisément qu’un dieu. Celui-ci finit son entraînement et lui fit un immense cadeau : il lui donna le don de voler en lui créant des ailes d’ange. Cependant son cadeau cachait surtout son incompréhension, il n’était pas capable de comprendre les émotions de la jeune femme. Il la réexpédia donc sur les rives d’Enkidiev. Ce fut le désastre.

      La terre était dévasté et détruite, et peu d’habitants avaient survécu. La guerre venait de s’achever et les dommages infligées sur la terre comme dans le cœur des gens étaient terribles. Sa haine s’accrut d’un bond. Elle avait toujours été énergétique, mais là, son énergie explosa, se transformant en haine profonde pour Irianeth. Usant de son pouvoir de glace, elle se créa un chemin de chez elle à Irianeth. Cela lui draîna une grande quantité d’énergie, mais elle s’en moquait et ne s’en rendait même pas compte. Elle aurait très bien pu voler jusqu’au continent des insectes, mais de glisser sur la glace était beaucoup plus rapide. Elle brûla tous ceux qui se mirent sur son chemin, se rendant directement à la forteresse du nouvel empereur Hywyn. Elle fut chanceuse de rencontrer peu d’ennemis, car ses réserves d’énergie baissaient beaucoup trop rapidement. Elle se rendit jusqu’à l’empereur, mais celui-ci n’était pas stupide : il était entouré de gardes impériaux et de sorciers prêts à empêcher toute action entreprise contre lui. Et ce qui devait se passer arriva : le combat acharné de Lamina se termina par sa défaite alors que 3 gardes impériaux étaient congelés et 2 sorciers s’étaient transformés en petit tas de cendre pendant qu’elle tombait inconsciente, victime de la puissance brute de Hywyn. Celui-ci aurait pu l’achever, mais il se retint. Elle possédait des informations qui pourrait être fort utile à l’empire noir, sur Enkidiev comme sur le royaume des dieux. Elle fut donc enfermée, sa magie scêllée en elle par des pouvoirs qu’elle ignorait, ses ailes enchaînées et ses bras liés dans son dos. De cette façon, l’empereur pouvait la transporter comme il le voulait sans qu’elle puisse se défendre.



    Carte d'identité

    • Prénom [ou pseudo] : Lamina
    • Âge : 480
    • Où as-tu découvert LK? : Sur le site de LK
    • Qu'en penses-tu? : Nice
    • As-tu lu et signé le règlement? : S’ra pas long
    • Le code : Oui oui s’ra pas long aussi
    • Qu'est-ce qui t'a motivé à t'inscrire? : L’ambiance pis le fait que c’est mon 4e perso
    • Comment trouves tu l'ambiance? : Correct
    • Auras-tu besoin d'une personne pour t'aider? Non

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vardec
•The Unf○rgiven•
avatar

Masculin
Nombre de messages : 383
Âge : 27

Feuille du Personnage
Âge: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Lamina, maître-magicienne   Ven 19 Fév 2010 - 15:32

Personnage intéressant.
Il faudrait: - Compléter davantage la présentation physique
- Mettre humaine à "race" à la place de femme
- Modifier ce que tu as dit sur la chatbox sur tes pouvoirs
- Je n'ai pas vu le code (je l'ai peut-être sauté par mégarde)

édite: Aprés modification ta présentation est acceptée ^^.

Accepté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lamina, maître-magicienne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: . Personnages . :: ● Présentations des personnages :: » Magiciens-
Sauter vers: