Arriverez-vous à écrire l'histoire à votre façon?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans la tour Sud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hezias

avatar

Masculin
Nombre de messages : 52
Âge : 26
Maître : euh....

Feuille du Personnage
Âge: 36
Relations:

MessageSujet: Dans la tour Sud   Mar 9 Mar 2010 - 21:20

Hezias se posa, une nouvelle fois, sur le sommet de la tour sud, le lieu le plus haut de tout zénor. Il aimait cet endroit ou il avait passé les seules années libres de sa vie avant d'être envoyé au château d'Émeraude. Zénor était et resterait sa terre. Il se faufila par une petite fenêtre et déposa le fruit de sa ceuillettes sur la petite table. Il avait là quelques plantes comestibles, mais la plupart était des plantes destinées a créer le contre-poison d'un poison paralysant. Il sortit quelques provisions et mangea un peu, se servant des techniques de maniement des ombres enseignées par Hafnagore pour dissimuler sa présence au monde extérieur. Son antre devint noire comme la nuit et il alluma un feu magique pour s'éclairer. Il s'assit dans un coin, repliant ses ailes sur lui même. Créant une illusion, il fit jouer devant lui les deux fillettes qu'il avait abandonné. Il les voyait toujours a peine a 2 ans. Il trouvait touchant de voir à quel point Nessa, étant plus forte qu'Océanne (océanne étant atteinte d'une maladie des muscles), aidait toujours cette dernière dans tout ce qu'elle faisait. Il existait entre ces deux enfants un lien extrêmement puissant que jamais il n'avais compris.

L'oiseau fit disparaître cette illusion, refoulant ses larmes. Il regrettait tant d'avoir laissé derrière lui sa femme et ses filles mais aujourd'hui il ne pouvait plus revenir en arrière. Il décida de sortir prendre l'air. Il s'envola dans le ciel bleu, s'entourant des sorts habituels pour ne pas se faire détecter. Il sentit ses cheveux voler au vent et se sentit libre de nouveau, aucun soucis ne flottant dans sa tête. Il se posa sur la plage de zénor, toujours invisible à l'oeil humain, et déploya bien grandes ses ailes immenses pour finalement s'étendre sur le sable et tenter de profiter de ce magnifique soleil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zyn'Rah
Wonder WomanCan't touch this
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12
Âge : 24

Feuille du Personnage
Âge:
Relations:

MessageSujet: Re: Dans la tour Sud   Dim 14 Mar 2010 - 0:48

    La jeune femme remercia le fermier grisonnant d'un signe de la main et d'un sourire chaleureux, auxquels il répondit d'un signe de la tête avant de lui souhaiter bonne chance et de repartir sur la route de terre. Zyn'Rah le regarda s'éloigner puis soupira après s'être retourner et avoir vu cette étendue d'eau saline. Les menaces de son ''mari'' l'avait effrayées, c'était vrai. Et elle avait décidé de se cacher dans le dernier endroit où il irait la chercher : les ruines de Zénor. Inspirant profondément, la jeune femme releva les pans de sa robe orangée jusqu'aux genoux et entreprit de descendre la côte abrupte. Réussissant à garder ses habits intactes, Zyn'Rah toucha enfin le sable de la plage, chaud et doux sur sa peau. Un moment hypnotisée par le paysage, la jeune femme resta immobile. Les ruines devaient être à un kilomètre maximum et Zyn recommença à marcher vers l'ancien château.

    Simplement vêtue de sa robe en soie corail, la brise venant de la mer donnait des frissons glacés à Zyn'Rah et entremêlait ses cheveux autour de son beau visage. Croisant les bras pour se réchauffer, la jeune femme accéléra le pas. Tout à coup, le pied de la jeune gfemme se coin^ca sous quelque chose de chaud et la fit trébucher. Retrouvant un équilibre précaire avant de tomber dans le sable, Zyn'Rah jura entre ses dents en seretournant. Mainteannt qu'elle y prêtait attention, quelqu'un était bel et bien étendu sur le sol, probablement pour se laisser aller aux rayons du soleil. Étonnée de ne pas l'avoir remarqué plus tôt, Zyn'Rah transforma son désarrois en irritation.


    - Non mais ça va pas! Si vous décidez de vous mettre dans le chemin des gens, tâchez au moins d'être visible!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hezias

avatar

Masculin
Nombre de messages : 52
Âge : 26
Maître : euh....

Feuille du Personnage
Âge: 36
Relations:

MessageSujet: Re: Dans la tour Sud   Dim 14 Mar 2010 - 14:54

S'étant endormi, Hezias rêvait une fois de plus a son ancienne vie. Il rêva à son premier amour, qui l'avait trahie, pis revit son départ de l'Ordre. Il revit ses errances dans la nature à défendre Enkidiev seul, parfois même avant que les chevaliers n'arrivent. Il revit ensuite le moment ou il fonda son Armée du Griffon, la fierté de sa vie. Puis il sentit une douleur lui déchirer l'aile droite, ce qui le réveilla instantanément. Poussant un grognement de douleur, il se retint de hurler. Il remarqua une femme qui venait de lui crier quelque chose qu'il n'entendit pas réellement. Il jetta un regard à son aile, qui présentait maintenant un angle douteux. Il recula d'un pas, le regard désolé et souffrant et s'envola tant bien que mal pour aller se réfugier dans sa tour. Se posant en difficultée sur la corniche de la fenetre, il eut du mal a faire entrer son aile blessée, et une fois à l'intérieur, il jetta un regard sur la plage pour tenter de voir la femme qui venait de le blesser. Il ne la voyait plus. Elle avait sûrement suivie son vol du regard, mais comment ferait-elle pour monter à cet endroit ?

Le guerrier tenta de rejoindre son aile avec sa paume pour se soigner, mais ne réussit pas à l'atteindre. Tant pis. Il attendrait que cela guérisse naturellement, n'ayant jamais appris à projetter de l'énergie dans son corps pour soigner ses blessures lui même. Il s'assit contre un mur et soupira. Au moins, il espéra que cette femme n'ait jamais entendu parler de lui. Il n'avait pas vraiment envie que les gens qu'il connut autrefois le croient toujours en vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zyn'Rah
Wonder WomanCan't touch this
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12
Âge : 24

Feuille du Personnage
Âge:
Relations:

MessageSujet: Re: Dans la tour Sud   Dim 14 Mar 2010 - 16:34

    Étonnée que l'inconnu ne réponde pas à son ton acerbe, Zyn'Rah plissa les yeux pour mieux distinguer ses traits, étant éblouie par le soleil aveuglant. Il fit une grimace de douleur et le jeune femme regretta ses paroles. Elle l'avait probablement blessé et osait en plus tout remettre sur sa faute. Voulant s'informer de la blessure de l'homme, Zyn se baissa, juste au moment où celui-ci se relevait pour s'envoler. La jeune femme bascula et tomba au sol. Poussant un soupir de frustration, elle leva les yeux au ciel et suivit l'étrange personnage jusqu'à ce qu'il se pose dans les ruines du château.

    La jeune femme se releva et regarda les ruines. C'était là qu'elle allait, au départ. Allait-elle changer ses plans à cause de lui? Non ... De toute façon, elle avait besoin de cette cachette, ne serait-ce que pour quelques jours. Approchant d'une grande cavité dans un mur, Zyn'Rah regarda furtivement à l'intérieur, voir si l'étranger ne serait pas là. Voyant que l'endroit était désert, la jeune femme commença à explorer. Elle se trouvait dans ce qui aurait dû être la salle de bal ou de réception. Les vestiges qui restait ne comptaient que les lustres rouillés et les meubles poussiéreux et abîmés. Rien de bien magnifique mais on pouvait tout de même voir que le décor d'antan avait dû être riche et merveilleux pour les yeux. Contemplant une vieille peinture au cadre terni, Zyn passa le doigt sur la toile.

    Des images défilèrent alors dans son esprit, éclatantes de couleurs et de vitalités. Des centaines de personnes, habillées somptuseuement, dansaient, riaient, buvaient. Comme s'ils ne se rendaient pas compte que tout ce qu'ils avaient connu nallait s'effondrer. Ces ruines en témoignaient. Serrant le poing, Zyn'Rah ferma les yeux. Elle avait été témoin de beaucoup de choses en effleurant un simple objet. À chaque fois, l'impression qui lui restait lui serrait le coeur. Cette fois-ci, la jeune femme regrettait ce passé paisible, où chacun vivait sur son continent sans tenter de battre l'autre. Où le monde était heureux et libre. Les choses auraient été plus facile si elle était née il y a 2000 ans, finalement. Pas de mariages arrangées, pas de guerre, pas d'homme-ailé.

    - Tant pis ...

    Zyn'Rah soupira et returna à l'entrée de la cavité, admirant les vagues et se laissant bercée par leurs sons. Quelque chose vint alors lui chatouiller la cheville et en baissant les yeux, Zyn'Rah découvrit une plume de jaie. Elle se pencha et la ramassa du bout des doigts. Ausitôt, un flot de sensations et d'images assaillirent son esprit. Du sang, une armure d'un vert émeraude, une femme et deux jeunes filles, un combat décisif, un être isolé et, pour le moins étonnant, une jeune femme qui ressemblait traits pour traits à elle. Cétait une plume de l'étrange être qu,elle avait sans le vouloir blessé...

    -Hezias ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hezias

avatar

Masculin
Nombre de messages : 52
Âge : 26
Maître : euh....

Feuille du Personnage
Âge: 36
Relations:

MessageSujet: Re: Dans la tour Sud   Mar 16 Mar 2010 - 17:36

Plusieurs longues minutes passèrent durant lesquelles Hezias ne bougea pas. FInalement peut-être la femme avait-elle réellement quittée l'endroit. Il se risqua à sonder les alentours et sentit sa présence dans le château. Cherchait-elle un moyen de monter à la tour ? Si oui que pourrait-il faire. Il ne pouvait plus se sauver de cet endroit sans qu'elle ne le voit, car de toutes façons son aile ne le porterait pas bien loin. Il saisit une dague et sortit une fiole contenant un liquide transparent. Un poison paralysant. Même si elle le voyait, elle ne pourrait pas le suivre car elle serait forcée â l'immobilité totale. Mais même cette option semblait beaucoup moins grave que l'option qu'aurait choisie Hafnagore. Il frissonna en s'imaginant le cadavres de la femme gisant devant lui. NON ! Il n'était pas un meurtrier et n'avait pas suivi l'entraînement de l'elfe pour en devenir un. Finalement, il sentit la femme se diriger à nouveau vers la plage. Croyant qu'elle allait partir pour de bon, il cessa de la suivre mentalement et rangea ses choses.

Puis le vent lui apporta, quelques instants après, un mot qu'il redoutait d'entendre depuis si longtemps. Même si un humain ordinaire ne l'aurait pas entendu, la race et l'entraînement du guerrier lui permettait d'avoir de meilleurs sens que la norme. Le vent lui porta son nom, prononcé par cette femme que jamais il n'avait vu auparavant. Il se releva, à la fois effrayé et intrigué en tentant de raisonner le plus clairement possible. Finalement, il prit le dessus sur lui même et alla à la fenêtre d'ou il pouvait voir la plage. La femme se tenait la, l'air ébranlée. Il jetta une corde le long de la tour et descendit, ne voulant pas bouger son aile qui lui faisait mal. Il s'approcha lentement de la femme, méfiant.

-D'où connais-tu mon nom et que me veux-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zyn'Rah
Wonder WomanCan't touch this
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12
Âge : 24

Feuille du Personnage
Âge:
Relations:

MessageSujet: Re: Dans la tour Sud   Mar 16 Mar 2010 - 21:03

    Ce mot lui était venu aux lèvres instinctivement, comme si sur toutes ces images étaient gravées ces 6 lettres. Cherchant un sens à ce mot, Zyn'Rah le murmura à nouveau. Était-ce son prénom? La jeune femme tourna la tête en direction de la tour dans laquelle il s'était réfugié. Mais aucun mouvement ne se fit voir. Elle commença à jouer avec la plume, la retournant entre ses doigts et finallement, la glissa avec son poignard. Elle ne savait pas à quoi elle lui servirait mais elle se dit que garder une plume ne la tuerait pas ...

    La voix grave de l'homme ailé résonna dans ses oreilles et Zyn'Rah se retourna d'un bond en arrière. Portant sa main à son coeur, elle tenta de se calmer. Restant sur ses gardes, car elle ignorait qui il pouvait être, elle repoussa ses mèches de cheveux que le vent maritime décoiffaient.

    - On dirait que c'est une habitude de surprendre les gens chez vous ...

    Elle toucha discrètement la bosse que formait son poignard sous sa robe. Elle s'était servi une fois d'une arme et n'hésiterait pas à recommencer, elle en était persuadée. Penchant la tête sur la côté, Zyn'Rah dévisagea son interlocuteur et se mordit la lèvre inférieure avant de répondre.

    - Vous aviez échappé une plume ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hezias

avatar

Masculin
Nombre de messages : 52
Âge : 26
Maître : euh....

Feuille du Personnage
Âge: 36
Relations:

MessageSujet: Re: Dans la tour Sud   Mar 16 Mar 2010 - 21:38

Hezias reconnut le mouvement instinctif de celui qui porte la main à son arme, même si ce mouvement fut très subtil. Il ne le reconnut que pour l'avoir souvent fait lui même. Il recula d'un pas, ne portant aucune arme lui même. La femme semblait stressée, ce qui pouvait se montrer dangereux pour lui. N'ayant nullement eu l'intention de la surprendre, il leva les bras en signe de paix.

-Cette plume n'est pas importante. Qui vous a dit comment je m'appellais ? Je ne vous ai jamais vue auparavant.

Il examinait cette femme avec de plus en plus de curiosité. Elle ne paraissait pas être plus vieille que 15 ou 16 ans. L'âge de mes filles, pensa-t-il. Il était donc impossible qu'elle l'ait connue à moins qu'il ne l'ait connu alors qu'elle était toute jeune. Pourrait-elle l'avoir reconnue après toutes ces années ? Il ne pouvait se rapeller ou il aurait pu voir cette femme.

-Mon nom est effectivement Hezias. Quel est le tien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zyn'Rah
Wonder WomanCan't touch this
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12
Âge : 24

Feuille du Personnage
Âge:
Relations:

MessageSujet: Re: Dans la tour Sud   Mar 16 Mar 2010 - 22:19

    La voix calme de l'homme apaisa Zyn'Rah. Restant toutefois méfiante, elle tendit simplement la main en déclarant d'une petite voix :

    - Zyn'Rah.

    Aussitôt, elle compris son erreur. Et si il venait à répêter qu'il l'avait vu à Zénor et que cela parvenait aux oreilles du prince? La jeune femme sentit sa tête tournée en se remémorant ce qui l'attendrait. Non! Elle était plus forte, plus intelligente que lui. Elle ne se ferait pas avoir. Si elle mettait cet être de son côté, peut-être pourrait-elle s'en faire un compagnon de voyage et ainsi, à son insu, un garde du corps? Non. Elle ne pouvait pas se servir d'un parfait étranger. Même si elle connaissait son histoire ...


    La jeune femme se racla la gorge et détourna le regard. Devait-elle lui révêler son don? Pourquoi pas, après tout. S'il l'apprenait, elle n'aurait pas à lui jouer derrière le dos. Au pire, ils sépareraient leur chemin et ne se reverraient pas.

    - Hé bien ... Depuis ma naissance, je vois par le simple toucher la mémoire d'un objet ... Dans votre cas, cette plume. Je me cherche actuellement un endroit où je ne risque pas d'être découverte. Voilà ma raison de ma venue sur ces ruines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hezias

avatar

Masculin
Nombre de messages : 52
Âge : 26
Maître : euh....

Feuille du Personnage
Âge: 36
Relations:

MessageSujet: Re: Dans la tour Sud   Mar 16 Mar 2010 - 22:47

-Je voit....Zyn'Rah...ce nom me rapelle effectivement quelque chose mais sans plus.

Hezias tenta de se rapeller ce qu'il avait entendu sur ce genre de pouvoirs. Bien qu'il ne l'ait jamais vu lui même, il savait que cela pouvait s'avérer un atout puissant dans une guerre ou la connaissance était la clé. Il déplia ses ailes et cacha une grimace de douleur, ayant presque oublié son aile tordue. Il ne risqua plus a sonder l'humaine, ne sachant pas quel autre pouvoir elle pouvait bien posséder. Il s'assit sur le sable et fixa la mer un instant avant de reporter son attention sur la femme. Elle semblait si jeune pour voyager ainsi seule.

-Est tu bonne à l'escalade ?

Il pointa la plus grande tour ou était encore fixée la corde qu'il avait utilisée pour descendre. À l'intérieur se trouvait le nécéssaire pour guérir son aile et il aurait besoin de son aide pour la soigner.

-Je veut dire...j'aurais besoin de ton aide pour soigner mon aile et peut-être accepteras-tu de partager un maigre repas avec moi pour le moment. Ce serait la moindre des choses pour avoir ainsi espionné mon passé

Hezias lui adressa un sourire voulant dire qu'il blaguait. Sûrement ne contrôlait-elle pas son don après tout. Il espérait toutefois que jamais elle ne parlerais de lui a personnes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zyn'Rah
Wonder WomanCan't touch this
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12
Âge : 24

Feuille du Personnage
Âge:
Relations:

MessageSujet: Re: Dans la tour Sud   Sam 20 Mar 2010 - 1:35

    - La prochaine fois, tâchez de ne rien perdre si vous ne voulez pas qu'on vous démasque. Et puis ... J'ai l'air bonne en escalade?

    Zyn'Rah écarta les bras pour désigner sa robe longue et ses pieds recouverts de sandales en cuir. Puis, elle regarda la tour, et la corde qui pendant lâchement, balottée par le vent. Soupirant, la jeune femme enleva ses chaussures et les laissa tomber dans le sable. Elle n'avait d'autre choix que de le faire. Elle l'avait tout de même blesser ... S'approchant des pierres, Zyn'Rah ferma les yeux. Elle éspérait ne pas avoir le vertige! Le plus haut qu'elle ait été, c'était un chêne mais ce n'était pas tellement une référence. Serrant la corde entre ses mains, la jeune femme jura entre ses dents. C'était la première et la dernière fois qu'elle faisait un truc pareil!

    Ça lui prit bien 20 minutes pour arriver au sommet et trouver ce dont Hezias avait besoin. Finalement, elle prit simplement le sac qui traînait, sans regarder ce qui se trouvait à l'intérieur. Elle devina cependant, à l,aide son don, ce qui se trouvait à l'intérieur. S'avançant vers l'endroit où pendant la corde, Zyn'Rah eut soudain l'impression que son estomac se nouait. Le vide qu'elle avait en face l'effraya tout à coup, sans raison particulière. Regardez en bas n'avez pas été une excellente idée ... Regardant Hezias en bas, elle lui lança le sac.

    - Tiens! Je reste en haut ...

    Plutôt mourir que d'avouer qu'elle avait le vertige!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hezias

avatar

Masculin
Nombre de messages : 52
Âge : 26
Maître : euh....

Feuille du Personnage
Âge: 36
Relations:

MessageSujet: Re: Dans la tour Sud   Lun 5 Avr 2010 - 22:03

Hezias riait intérieureurement. Visiblement elle ne semblait pas avoir comprise son intention qui était de monter tout les deux à la tour. Attendant qu'elle ait fini de monter (ce qui sembla lui prendre une éternité ou deux, pour éviter de voir sous la robe de la femme), il tenta une nouvelle fois de diriger de l'énergie vers sa blessure, en vain puisqu'il ne maîtrisait pas totalement cette forme de magie. Finalement, il la vit atteindre le sommet de la tour et se prépara a monter. Il prit la corde et commença a monter lorsqu'il vit le sac tomber près de lui et s'écraser dans le sable. Il entendit un bruit de verre brisé qui lui déchira le coeur. Il sauta au sol (Il n'était pas rendu très haut de toutes façon, récupéra le sac et recommença à monter. Plus rapide que la femme, il ne lui prit qu'une minute ou deux a monter entièrement la corde (il semblait aussi en meilleure forme physique mais son récent entraînement l'avait beaucoup aidé à ce genre d'escalade). Il franchit la fenêtre après avoir jetté le sac par la fenêtre puis se dirigea vers le coin de la pièce ou il prit la seule chaise et la lui tendit pour qu'elle s'assoit.

-Avez-vous faim ?

Sans même attendre la réponse, il sortit deux ''assiettes'' d'un tiroir et commença à y déposer quelques fruits divers. Il alluma par la suite un feu magique sur lequel il déposa deux morceaux de viande qu'il assaisonna d'une épice aléatoire sortie d'un autre tiroir. Bien que cet abri semblâ un peu provisoire, il ne l'était aucunement car l'homme l'occupait depuis plusieurs mois déjà (il s'y sentait bien, presque comme chez lui). La viande finalement cuite, toujours dans le silence, il déposa les viandes dans leurs assiettes, en déposa une devant la femme et alla décrocher un poignard du mur qu'il déposa sur la table. Il sortit son propre poignard et découpa un morceau de la viande qu'il mangea rapidement.

-Je n'ai malheureusement rien de mieux à vous offrir. Mes talents culinaires sont assez limités, vous devez sûrement déjà le savoir

Il tenta un sourire, même si lui même ne se trouvait pas réellement drôle.


HJ : ENFIIIIIN !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alikain

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8
Âge : 28
Maître : Et pis quoi encoooore ?

Feuille du Personnage
Âge:
Relations:

MessageSujet: Re: Dans la tour Sud   Mar 27 Avr 2010 - 13:56

Rien. Aucun mot n’était en mesure de décrire le sentiment qui l’envahissait. La haine qu’elle avait pour celui qui avait été longtemps son si tendre aimé… L’amour de sa vie. Si seulement elle pouvait se rappeler. Mais était-ce une bonne chose ? Se souvenir que ses filles étaient vivantes et en bonne santé, qu’Hezias n’y était pour rien… Jamais elle ne s’aurait laissé manipulé à se point. Oh grand jamais elle n’aurait accepté d’être ainsi traité. D’être devenu l’instrument d’une violence aussi… Elle détestait tellement la violence. Du moins, dans son ancienne vie ? Quoi que pouvons-nous vraiment dire ancienne ? Hum… Très certainement. Jamais elle n’aurait eu tant de haine pour cet homme qu’elle aimait tant malgré son départ, qu’elle continuerait à aimer. Pourtant, en cet instant, elle souhaitait sa mort plus que n’importe qui. Elle voulait plus que tout au monde retrouver cet homme-oiseau et lui retirer la vie comme il l’avait fait avec ses filles. Elles étaient si jeunes, si adorables, si belles. Comment avait-il osé ? Comment avait-il trouvé le courage d’enlever la vie à deux petites filles sans défenses ? Peu-importe. Elle se fichait royalement e la raison qui avait poussé se dernier à faire ça. Il allait mourir. Elle voulait sa perte. C’était tout ce qu’elle voulait. Elle ne quitterait pas se monde sans que celui-ci n’y soit plus. C’était certain.

Traversant les royaumes par la voie des airs. Alikain arriva finalement dans le royaume de Zénor où elle prit rapidement une direction qui lui était totalement inconnu. Elle ne savait même pas pourquoi elle c’était rendu ici, très sérieusement. Il y avait toujours cette odeur, cette attirance si forte qui lui disait d’aller dans cette direction. Qu’elle trouverait ce qui lui manquait. Certes, en temps normal ça aurait été l’amour de sa vie. Ayant toujours été attiré vers lui, elle avait toujours sut retrouver son chemin avant. Retrouvé ses bras. La chaleur de son corps. Sa sécurité. Malheureusement, c’était loin d’être le cas, aujourd’hui. Entrant dans une sorte de tour –parce qu’il faut dire qu’elle ne prit pas vraiment le temps d’observer dans quoi elle s’aventurait, s’entend-, par la première fenêtre qui croisa son chemin, elle atterrit brutalement contre le plancher. Se fichant bien du bruit qu’elle venait de faire et des éclats de vitre qui venait d’égratigner sa peau. C’était rien comparer au crie qu’elle poussa avec rage. Déchirant tout les silences en hurlant son nom à plein poumon, comme si sa vie en dépendait.

- HEZIIAASS !

Quoi que, c’était peut-être le cas ? Son corps lui hurlait d’arrêter. D’oublier ce qu’on lui avait raconté. Pourtant, la peine qui l’enveloppait la poussait à continuer son but. Continuait à lui crier de se venger de la mort de ses filles. De tuer cet être sans aucune hésitation. C’était quand même tout ce qu’il méritait. Ne le voyant toujours pas apparaitre, elle hurla une seconde fois son nom en dégageant une bourrasque de vent contre les meubles, qui revolèrent contre le mur avec fracas.

- T’as un problème à réglé avant de penser à t’amuser avec cette femme. Remet ton fichu pantalon et viens donc me voir…

Elle étouffa un commentaire négatif. Refoulant le plus possible sa colère pour ne pas exploser de rage et monter en haut de la tour pour l’achever d’un coup sec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hezias

avatar

Masculin
Nombre de messages : 52
Âge : 26
Maître : euh....

Feuille du Personnage
Âge: 36
Relations:

MessageSujet: Re: Dans la tour Sud   Mar 27 Avr 2010 - 16:46

Hezias aurait reconnu entre mille cette aura qui venait de s'immiscer dans son refuge. Cette voix qu'il aimait tant, cet être qui faisait battre son coeur comme si plus rien autour n'existait. Mais la fureur de sa voix l'ébranla. Jamais la Alikain qu'il avait connu n'aurait pu démontrer une telle haine envers quelqu'un ou quelque chose. Le guerrier se releva lentement, repoussant son assiette et jettant un regard a Zyn'Rah. Il sortit lentement de la pièce, s'arreta un moment et rassembla son énergie pour protéger son refuge

-Kyômon

Un mur d'énergie presque invisible se forma autour de la pièce, formant un carré qui empecherait toute personne de puissance inférieure a celle de Hezias d'y pénétrer bien que ceux se trouvant déjà à l'intérieur puissent en sortir. L'homme sentit une petite fatigue l'envahir, mais ce n'était rien de bien important. Il sauta d'un étage, utilisant ses ailes comme un parachute, puis un second jusqu'à ce qu'il se retrouves finalement devant Alikain. Il hésita un moment, attendant de voir sa réaction. Elle avait énormément changée, tout comme lui d'ailleurs. Que dire ? Il ne le savait pas...

-Ali...tu...il y a si longtemps...

Quelque chose n'allait pas. Le regard de sa femme était plein de haine envers lui. Bien sûr, il l'avait abandonnée avec les deux filles, mais c'était avant tout pour les protéger de toutes les horreurs de la guerre puisqu'à l'époque il y était impliqué plus que toute autre personne sur le continent.

-Ali...tu n'es pas dans ton état normal...que s'est-il donc passé ?


Dernière édition par Hezias le Mer 28 Avr 2010 - 1:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alikain

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8
Âge : 28
Maître : Et pis quoi encoooore ?

Feuille du Personnage
Âge:
Relations:

MessageSujet: Re: Dans la tour Sud   Mer 28 Avr 2010 - 0:19

Rouge de rage -c'était le cas de le dire- Alikain voulait tout détruire. Tout ce qui se trouvait autour d'elle ; meuble, tapis, planche, fenêtre, etc. Elle avait envie de tout mettre en pièce, sans exception. De frapper sur tout ce qui oserait bouger ou faire l'erreur de produire le moindre soin. Folle de rage ? Vous ne l'aviez pas encore remarqué ? L'envie de hulrer une autre fois son nom lui traversa l'esprit. C'était tellement libérateur... Une partie d'elle adorait crier se nom, voulait toujours et encore crier se nom sur tous les toîts... Une partie d'elle le voulait tellement... Malheureusement, la seconde partie ne voulait rien savoir de ça. Se bornant comme à son habitude. Se disait que ce n'était de des stupiditées ou encore, un piège ou quelque chose du genre. Bref. N'importe quoi outre un signe qui aurait put la détourner de sa mission ? Lui redonner une parcelle de vérité ? Hum... J'en doute fort, très sérieusement. Rien en se monde aurait put lui retirer l'envie intense qu'elle avait de voir cet homme, cet assassin en sang. La simple idée de sentir le sang sur ses mains la fit frissoné de plaisir alors qu'un sourire sinistre apparut tranquillement sur son visage alors qu'elle ferma les yeux sous cette douce illusion.

'' Ali...tu...il y a si longtemps... '' Elle ouvrit subitement les yeux et se tourna rapidement vers lui. Un regard d'un air qui voulait absolument tout dire. De la question stupide à sa haine envers lui. Ne se gênant pas pour le regarder de haut en bas, comme un vulgaire rat de laboratoire, elle fini par détourner le regard, comme si ce qu'elle voyait sous les yeux était la pire chose qu'elle avait vue en se monde. '' Ali...tu n'es pas dans ton état normal...que s'est-il donc passé ? '' Cette fois, elle ouvrit grand les yeux en se demandant sérieusement s'il faisait exprès d'être aussi cave ! Se posant de réel question quant-à l'état mental de se dernier. Fallait quand même pas avoir la tête à Papineau pour remarquer qu'elle n'était pas dans son état normal. Et puis... C'était quoi un état normal dans le cas d'Alikain ? L'hybride était ainsi depuis assez longtemps, non ? Dix ans aux dernières nouvelles. Après quelques minutes, comme si son cerveau venait enfin de comprendre ce qu'il avait dit, elle partie à rire, tout bêtement. Reculant d'un pas, alors qu'elle prit appuit sur ses genoux tellement elle n'était pas capable d'arrêter de rire, elle fini par essuyer une larme qui avait oser gisser sur sa joue. Reprenant rapidement son air sérieux, elle lui lança d'un ton bête et sec ;

- T'es cave ou quoi ? Tu fais exprès d'être stupide ? Tu joue la comédie ? Merde que t'es nulle ! Et puis... Aux dernières nouvelles ont se connait pas mon cher. Enfin, pas encore mais ça va venir. Quoi que j'ai pas vraiment envie de faire connaisance avec l'assassin qui à eu le malheur de retirer la vie a mes deux jeunes filles. Mais dans un autre sens... Ah non. Je veux vraiment rien savoir de toi alors fais-moi plaisir et ferme la ! Quant-à dire des stupidités... Voir que je ne suis pas dans mon état normal... Tu te fiche de moi ? Sérieusement, est-ce que j'aurais des raisons de l'être ? Je suis quand même devant... Rectification ; j'étais quand même devant l'idiot de service qui a eu le malheur de me retirer mes enfants, ceux de Malik...

Cette pensé l'attrista un peu. Pourquoi est-ce que, tout d'un coup... L'image du visage de Malik venait de disparaître de sa mémoire. Pourquoi est-ce que le seul et unique mot qu'elle criait à s'en faire mal à la tête était le nom de l'homme devant-elle. Secouant la tête vivement, elle recula encore d'un pas, déboussolé quelque peu. Réouvrant les yeux, elle les posa sur Hezias alors qu'un sourire ébène prit place sur son visage habituellement doux et suave. Tranquillement, elle sorti une dague accroché à sa ceinture sans le quitter des yeux.

- Mais je suis tout de même curieuse... Dis-moi donc de où est-ce qu'on peu bien se connaître ? Tu m'as connu lorsque j'étais avec mon époux, Malik ? Tu as fais ma connaissance avant de prendre la décission de tuer mes enfants ? Non, sérieusement. Tu peux me le dire maintenant. T'as vie s'achevera dans quelques instants de toute façon, alors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hezias

avatar

Masculin
Nombre de messages : 52
Âge : 26
Maître : euh....

Feuille du Personnage
Âge: 36
Relations:

MessageSujet: Re: Dans la tour Sud   Mer 28 Avr 2010 - 14:56

L'air autour de Hezias sembla se gonfler, devenir de plus en plus oppressante. Apparemment, elle tenait a le tuer, mais jamais il ne pourrait penser a lever la main sur la mère de ses filles. Se servant de ses pouvoirs sur les ombres, qu'il manipulait très gauchement encore, il tenta une sorte d'illusion qui le ferait paraître plus menaçant, plus imposant. Il déploya ses ailes le plus grand qu'il le pouvait, dévoilant toute leur envergure, qui était colossale pour un membre de sa race. Si au moins il pouvait éviter que les coups ne pleuvent en intimidant la femme. Il regretta de pas avoir emporter d'armes, car il aurait pu au moins s'en servir pour parer les coups qu'Alikain lui porterait.

-Réveilles-toi Ali !

Avant qu'il ne puisse en dire plus long, la femme l'attaqua. Pris de surprise par la vitesse et la précision du coup, il évita de justesse la lame effilée qui lui visait la gorge. Sachant très bien qu'ainsi désarmé dans un espace restreint, il ne pourrait éviter longtemps les attaques. Rassemblant un peu d'énergie, il murmura

-i'dol d' elge uss Shô !

Levant rapidement la main, une petite onde de choc s'envola en direction de la femme, non pour la tuer mais pour la repousser le temps qu'il puisse sortir de la tour. La vague envoya voler quelques débris et frappa finalement Alikain, qui ne pouvait l'éviter dans un espace aussi restreint. N'attendant même pas de voir le résultat, le guerrier fit demi tour et se jetta par la fenêtre, déployant ses ailes pour aller se poser sur la plage. Il refoula un cri de douleur lorsque son aile blessée força mais il n'en tint pas compte. Finalement posé, il se retourna, haletant et attendit que la femme décide de se pointer. Il repassa en mémoire les quelques sorts qu'ils connaissait qui lui servirait à immobiliser ou repousser son adversaire sans pour autant la tuer.

- AS-TU DONC TOUT OUBLIÉE ?! QUI EST CE MALIK QUI REVENDIQUE LA PATERNITÉ DE MES FILLES !? QUI EST CET HOMME QUI SE DIT TON MARI ALORS QUE JE SUIS CELUI QUE LES DIEUX ONT UNIS A TOI !?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alikain

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8
Âge : 28
Maître : Et pis quoi encoooore ?

Feuille du Personnage
Âge:
Relations:

MessageSujet: Re: Dans la tour Sud   Mer 28 Avr 2010 - 15:27

Alikain étouffa un second rire alors qu'il lui demandait se se réveiller. Sérieusement, elle n'était pas quand même pas stupide... Toutefois, lorsqu'il fit appel à ses pouvoirs pour parraître plus impossant qu'il ne l'était déjà, elle recula d'un pas ou deux par principe de précaution. Elle ne pouvait pas se pemettre de sous-estimer son adversaire même s'il semblait être l'homme le plus stupide qu'elle avait rencontré. Observant sans dire un seul mot, elle releva un sourcil devant sa magie. Se demandant sérieusement qu'est-ce qu'il était en train de faire outre le fait de vouloir lui faire... Peu ? Cette pensée la fit sourire alors qu'elle s'amusa avec la dague dans la main.

- J'aimerais bien que tu arrêter de faire le con... Sérieusement, je suis réveillé ! T'as quand même deux yeux dans face alors vient pas me dire que ton cerveau est pas capable de faire le lien que quand quelqu'un à les yeux ouvert c'est parce que... Je sais pas moi... Elle est réveillé ? Est-ce que tu pose toujours des questions aussi conne que ça, habituellement ? C'est que t'es vraiment chiant à écouter.

La femme-oiseau n'attendit pas d'avantage et fonça rapidement sur lui, dirigeant sa lame vers la gorge de se dernier. Pourtant, malgré la rapidité de ses mouvements et la force qu'elle y mit, il évita le coup de justesse ce qui, très étonnament, la fit sourire une nouvelle fois. Enfin ! Un adversaire qui serait peut-être à sa taille. Trop sûr d'elle-même, elle ne vit pas vraiment son coup venir et reçut de plein fouet -malgré le peu de force de cette attaque- et recula assez loin pour qu'il puisse sortir de la tour. Le voyant quitté ainsi le combat, elle poussa un hurlement de rage. En général, elle aimait bien jouer un peu avant de tuer ses proies, mais pas aujourd'hui. Elle voulait trop la mort de cette homme pour commencer à s'amuser. S'approchant tranquillement de la fenêtre qu'il avait prit, elle le regarda se poser sur la plage. Soupirant de découragement, elle rengea la dague et sauta à son tour. Attérissant près de lui, tout en restant à une bonne distance pour ne pas se faire surprendre une autre fois, elle le regarda l'air de lui demander à quoi est-ce qu'il était en train de jouer. '' AS-TU DONC TOUT OUBLIÉE ?! QUI EST CE MALIK QUI REVENDIQUE LA PATERNITÉ DE MES FILLES !? QUI EST CET HOMME QUI SE DIT TON MARI ALORS QUE JE SUIS CELUI QUE LES DIEUX ONT UNIS A TOI !? '' Elle soupira fortement, se fichait royalement qu'il apperçoit son geste. Elle passa une main dans ses cheveux alors qu'elle fit un rapide tour sur elle-même.

- Qu'est-ce que t'es FATIGUANT À LA FIN, MERDE ! T'as pas envie de te la fermer ? Malik est mon époux et Nessa et Océanne étaient ces filles tout comme les miennes. Toi, je te connais pas ! Est-ce que t'essaie de faire acroire ça à toutes les femmes que tu combat ? Écoute, j'ai peut-être perdu la mémoire, mais est-ce que j'ai l'air conne ? Arrête, ça marche pas sur moi...

N'attendant pas d'avantage, elle s'avança vers lui en sortant une nouvelle fois sa lame.

- T'as d'autre chose à dire à part inventer que je suis ta femme ?

Cette fois, elle n'attendit pas. Elle fonça une nouvelle fois sur lui, visant les ailes en sachant très bien que l'une d'elle semblait blessé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hezias

avatar

Masculin
Nombre de messages : 52
Âge : 26
Maître : euh....

Feuille du Personnage
Âge: 36
Relations:

MessageSujet: Re: Dans la tour Sud   Mer 28 Avr 2010 - 16:01

Hezias perdit la volonté de se défendre. Que pouvait-il bien espérer faire contre la seule femme que jamais il ne pourrait blesser ? Il lui semblait que sa vie s'écroulait, qu'il ne lui restait plus rien a quoi se rattacher. Il chercha à peine à éviter la dague de la femme, qui lui coupa le bout de l'aile droite. Il hurla de douleur, puis se remémora les paroles d'Hafnagore, logées loin dans son esprit. ''Si quelqu'un t'attaques, considère le comme un ennemi. Et n'oublie surtout jamais la première règle que je t'ai enseignée : détruit tes ennemis, mais fait en sortes qu'ils regrettent d'avoir croisés ton chemin. S'ils se sauvent, pourchasse les jusqu'à ce que tu meurs d'épuisement, ou jusqu'à ce que tu leur enfonce ta dague dans le coeur''

Mais comment pourrait-il seulement considérer Alikain comme un ennemi. Elle était celle qui lui avait redonné une raison de vivre. Non il ne la tuerait pas. Il la soumettrait, lui ferait retrouver la mémoire et ensuite irait se venger et détruire ceux qui avaient tentés de la mettre en travers de son chemin. L'homme se redressa, fit une nouvelle fois appel a ses pouvoirs sur l'ombre et créa trois copies de lui même qui se déployèrent autour de la femme, l'encerclant. Hezias redressa la main et la tendit vers Ali, alors que les trois clones faisaient de même. Il incanta alors, en allant chercher au fond de lui même la force nécéssaire de continuer a combattre

-i'dol d' valbylis quen Hainawa !

Une sorte de corde d'énergie se forma entre les mains de tout les Hezias. Elle crépitait d'une énergie puissante qui faisait vibrer l'air autour de lui. Les guerriers lancèrent leur corde sur la femme, qui sembla se tordre sur elle même, rapetisser, puis chercha a s'enrouler autour des bras et des jambes de la femme. Sans attendre un instant de plus, il fonça vers la femme, recherchant une autre parcelle de pouvoir pour tenter une dernière chose. Cherchant a toucher Alikain de sa main, il incanta

-Usstan quarth dos ulu pahntar phor dosst shar lu' ajak l' draeval p'los

Cette dernière incantation n'avait rien de meurtrière et n'était pas non plus dans le but d'immobiliser la femme, mais bien dans le but de lui transmettre une partie de ses mémoires. Bien que ce sort ait une très faible de chance de réussite comparativement à l'énergie qu'il lui demanderait, Hezias avait tout de même décidé de tenter le coup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alikain

avatar

Féminin
Nombre de messages : 8
Âge : 28
Maître : Et pis quoi encoooore ?

Feuille du Personnage
Âge:
Relations:

MessageSujet: Re: Dans la tour Sud   Jeu 29 Avr 2010 - 10:03

Un sourire apparut tranquillement sur le visage de la jeune femme alors qu'elle l'entendit hurler de douleur. Sérieusement, qu'elle douce mélodie. Elle adorait entendre les gens hurler, surtout quand c'était elle qui en était la cause. N'ayant pas vraiment envie d'attendre plus longtemps pour mettre fin aux jours de se dernier, elle décida de porter un autre coup tout de suite. Ne voyant pas vraiment pourquoi elle attendrait d'avantage pour le tuer. Ell avait quand même attendu dix ans... Pourtant, son coup coulla dans le beurre alors que celui-ci utilisa encore de la magie. Soupirant, comme toujours, elle fut quelque peu déçu. Personne était capable de se battre sans magie ? Sur cette pensée, elle se demanda pourquoi elle-même elle ne se servait pas de sa propre magie. La raison ? Elle trouvait tellement que c'était des pertes d'énergies qui servait à rien.

Ne sachant pas trop ce qui l'attendait, elle recula encore une fois alors qu'il parla dans une drôle de langue. Cette fois, on put facilement voir l'interogation la gagner. Surprise, elle entre-ouvrit la bouche comme si cette vue lui rappelait un souvenir de déjà vue. Tranquillement, le visage de Malik disparut pour faire place à celui d'Hezias. Rouge de rage, elle secoua la tête, se bornant à croire que c'était une autre illusion de sa part. Le regardant d'un regard noir, elle senti la rage monté d'avantage en elle. C'est qu'Alikain détestait qu'on essait de la manipuler ou de lui faire accroire n'importe quoi. Elle haîssait ça. Prenant une grande respiration, elle laissa les cordes s'enrouller autour d'elle alors qu'elle le fuissila du regard. Il venait de signer son arrête de mort, le pauvre.

- C'est que tu commence réellement...

Elle n'eu pas le temps de finir sa phrase qu'elle reçu la main de celui-ci en plein sur le front. Aussitôt, des images apparurent dans un torrent indescriptible, ce qui lui fit fermer les yeux. Elle revut plusieurs moments qu'elle d'autrefois, les moments de tendresse, ses enfants, sa famille, lui et encore lui. Ce visage revenait toujours. Puis, il eu son départ. La douleur qu'elle ressentit... Elle secoua une seconde fois la tête alors qu'elle hurla une seconde fois. Pour la première fois, elle utilisa sa magie. Se servant de son contrôle sur le vent pour l'éloigné et ainsi se libéré.

- Je déteste... T'es vraiment borné à vouloir me faire croire que je suis ta femme. Alors, dis-moi, si je suis ta femme... Si j'étais ta femme... Pourquoi tu m'as abandonné ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hezias

avatar

Masculin
Nombre de messages : 52
Âge : 26
Maître : euh....

Feuille du Personnage
Âge: 36
Relations:

MessageSujet: Re: Dans la tour Sud   Jeu 29 Avr 2010 - 18:46

Hezias fut soulevé par lui puissante bourrasque de vent, beaucoup plus forte quand dans ses souvenirs. S'était-elle vraiment entrainée dans le but de le tuer ? Si oui, que pouvait-il bien faire...L'homme-oiseau roula plusieurs fois sur le sable et finalement s'immobilisa, bougeant à peine. Le contact physique s'étant rompu de manière prématurée, une intense fatigue avait envahie le corps du guerrier, le laissant tremblant, le souffle court. Ce sortilège n'était pas assez développé et de plus, il n'était pas dans son rayon normal d'incantations. Jamais il n'aurait dû l'utiliser et en sous-estimer les conséquences. Se relevant tant bien que mal, l'homme parvint a se tenir debout, chancelant. La question d'Alikain le frappa droit au coeur comme si elle venait de le poignarder à plusieurs reprises. Pourquoi l'avait-il abandonnée ? À l'époque sa raison lui avait parue valable, mais à présent, qu'est ce qui pourrait faire du sens.

-Je...j'étais la cible de presque tout les sorciers de l'empereur...Bien que notre...ton royaume soit protégé par une puissante magie, ils auraient inévitablement finis par la percer et venir me chercher...Je devais...m'en aller...me cacher...pour ne pas qu'ils puissent vous faire du mal...Je regrettes tellement...

Lentement, les clones d'ombres se dissipèrent, Hezias ne voulant pas perdre d'énergie supplémentaire en les maintenant de ce monde. D'ailleurs, il savait très bien que sa femme ne tomberait pas dans ce piège une seconde fois. Il connaissait son intelligence, savait a quel point cette femme pouvait maintenant être dangereuse si en plus elle avait appris à combattre. Peut-être n'aurait-il pas le choix, peut-être devrait-il la vaincre pour ensuite lui faire retrouver la mémoire. Il se souvint de leur rencontre. Elle était gravement blessée, gisant dans la neige de Shola. Il avait décidé de la soigner, puis s'était épris d'elle comme jamais il n'avait aimé une autre femme. Non ! Il ne pouvait pas la laisser filer !

-Très bien alors, tu sembles déterminée à me tuer mais moi je ne me laisserai pas mourrir. Emmène moi tout ce que tu as, mais si jamais tu devais réussir, ne crois pas que Nessa et Océanne, MES filles, te pardonneront d'avoir tué leur père. i'dol d' oloth uss, Hyapporankan

Une lance d'énergie se matérialisa dans les mains du guerrier et il fendit l'air avec un instant, reprenant l'habitude de cette arme inutilisée depuis trop longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans la tour Sud   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la tour Sud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Grand Jeu des Enigmes
» Ball inaccessible dans la tour Céladopole Rocket
» Vernissage & Contacts
» Bloquer dans la tour de celadopole
» Planque Céladopole [résolu]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: » Ruines-
Sauter vers: