Arriverez-vous à écrire l'histoire à votre façon?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vardec Von Casteirn

Aller en bas 
AuteurMessage
Vardec
•The Unf○rgiven•
avatar

Masculin
Nombre de messages : 383
Âge : 28

Feuille du Personnage
Âge: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Vardec Von Casteirn   Sam 27 Juin 2009 - 5:23

hj: J'ai pas retrouvé le brouillon que j'avais, donc il est possible qu'il y ait des changements involontaires dans sa présentation.

    Informations personnelles

    • Nom : Von Casteirn
    • Prénom : Vardec
    • Royaume natal : Fal
    • Âge : 25 ans
    • Classe de personnage : ancien mercenaire, anciennement au service de l'empire d'irianeth en tant que général puis intendant, maintenant fugitif se faisant passer pour un simple habitant du royaume de Jade.


    Informations psychologiques

    • Caractère : Dans le passé, Vardec était un être aux émotions à fleur de peau complètement aveuglé par ses désirs de vengeance et son incontrôlable colère qui ne cessait de grandir. Grâce aux évènements d'il y a trois ans, il a acquis plus de sagesse. Il n'est plus envahis par la vengeance et il maîtrise davantage sa colère qu'il traine, tel un démon nihiliste. Lorsqu'il n'est pas en état de transe, Vardec est un homme calme, imprévisible et réfléchit. Depuis qu'il tient une vie amoureuse avec Eyzel et la bataille finale contre les morts-vivants, il semble commencer à réaliser les erreurs qu'il a commis. Peut-être un retour sur le droit chemin qui sait.
    • Défauts : Colérique, impulsif et têtu.
    • Qualités : Courageux, Froid et persévérant.
    • Aime : Le pouvoir, faire souffrir ses ennemis et Eyzel.
    • N’aime pas : Le chevalier d'Emeraude Nadia, perdre et ne plus contrôler une situation.
    • Point fort : Sa force physique, son endurance, sa maitrise parfaite de la télékinésie et son expèrience.
    • Point faible : Vardec est psychologiquement faible par moment, peut perdre complètement son sang-froid si la colère l'envahit (point faible qu'il maitrise de mieux en mieux avec le temps) et une fois qu'il ne contrôle plus sa colère, son pouvoir télékinésique lui échappe complètement.
    • Rêve : De tuer celui qui a mis une partie de sa vie en l'air et envoyé son maitre rejoindre les plaines de lumière.
    • Peur : De perdre Eyzel et de croiser le regard des membres de sa famille.
    • Autre :


    Informations physiques

    • Description physique : Vraie apparence: Vardec est plus grand que la moyenne des hommes, environ 1m90. C'est un homme au physique athlétique et relativement puissant, à la musculature présente. Blond aux yeux d'un vert Emeraude ressortant sur son visage bronzé montrant qu'il a passé la plupart de son temps sur les routes, il attache ses cheveux raides qui lui arrive maintenant entre les omoplates et au niveau du menton. Depuis trois ans, il arbore une tenue de noble modeste composé d'une veste longue et d'un pantalon marron, d'un veston jaune pâle et d'une chemise blanche. Il ne quitte jamais ses deux colliers, l'un est celui qu'il reçut des dieux pour sa contribution à la victoire des hommes contre les morts-vivants du dieu déchu Galdo Blame représentant la force par une opaze en forme de poing et l'autre est le collier qu'a ensorcelé Eyzel pour lui founir la fausse apparence dont il a besoin pour ne pas être repéré par les habitants d'Enkidiev et ses multiples ennemis. Celui-ci qui porte plusieurs amésthyses était celui de la mère de la jeune hybride, il est donc sentimentalement important.
      Fausse apparence donné par le collier ensorcelé: Il montre un jeune homme aux traits des habitants du royaume de Jade (asiatiques) avec des cheveux bruns corbeaux ondulés, des yeux marrons et un physique moins impressionnant.
    • Race : Humain
    • Signe distinctif : Vardec a perdu son bras droit lors de sa dernière rencontre avec les chevaliers Carly et Nadia. C’est cette dernière qui lui coupa.
    • Arme : Un poignard au pommeau horné de rubis, il s'agit du seul objet qui fait le lien avec sa famille puisque la garde porte la marque du royaume de Fal. Une grande épée qu'il a caché dans une forêt de Jade, il a reçu cette grande arme lorsqu'il gagna la confiance de l'empereur Hemaka. Cette arme mesure deux mètres et est, hormis la lame elle-même, en or. Pour finir, il posséde depuis quelques temps une petite épée qu'il a récupéré sur le corps d'un bandit.
    • Autre : Porte une fine et nette cicatrice horizontale sur les bords de chacun de ses membres, ceci est le résultat d'un combat qu'il eut lors de la grande guerre contre le magicien Merrow (ce dernier par ses paroles avait changé en partie Vardec) .


    Informations sociales

    • Famille : La famille Von Casteirn est une famille de nobles ayant leur place auprés de la cours du roi de royaume de Fal. Etant fils unique, son père placa beaucoup de projet sur ses épaules, notamment celui de lui succéder à sa mort. Depuis son enfance Vardec a toujours entretenu une relation électrique avec son père du fait qu'il voulait devenir un chevalier pour servir le peuple. Sa mère qui voulait aider son fils avait de fréquentes disputes avec son mari, surtout à partir du moment où elle assigna un maitre d'arme pour entrainer le jeune garçon. Vardec a perdu de vue sa famille depuis son bannissement. Il ne le sait pas mais pendant la guerre, ses parents eurent un deuxième fils du nom d'Andreas qui a aujourd'hui cinq ans.
      MAJ : A récemment découvert qu'il avait une petite soeur du nom de Mylla et que elle aussi avait vécu coupé de sa famille. Ils se ressemblaient beaucoup plus que Vardec avec son frère.
    • Relations [votre réaction face à l'amitié, l'amour, les liens avec d’autres personnages, etc] : Depuis son bannissement il ne revit plus jamais sa famille. Il tient un vengeance personnelle envers Korak, un chef de bandits qui sévissait il y a 9 ans dans le royaume de Fal et quelques autres de temps en temps. Il n’entretenue avec les gens que peu de relations durant sa période en tant que mercenaire. Lorsqu’il commença à travailler pour l’empire d’irianeth pendant la grande guerre il créa un lien d’amitié avec un stratège du nom d’Hemaka surnommé le « Venin » qui devint empereur et une jeune hybride du nom d’Eyzel dont il tomba amoureux. Considéré maintenant comme un traître envers Enkidiev, il croisa le chemin de nombreux chevaliers d’Emeraude dont Yuleine, Nero, Mahalin, Luva la chef de l’Ordre durant cette période, Carly et Nadia. Il affronta plusieurs fois ces deux dernières avec lesquelles il créa une haine mutuelle.


    Informations magiques

    • Pouvoirs : Télékinésie, rayon incandescent et pyrotélékinésie.
    • Description de vos pouvoirs : Télékinésie: C’est certainement le pouvoir majeur de Vardec avec lequel il peut exercer un pouvoir sur les objets et tout ce qui n’est pas élémentaire. Il tient ce pouvoir depuis sa naissance. Malgré les interdictions répétées de son père, il s’entraîna avec acharnement pour qu’il puisse l’utiliser sans difficulté. Aujourd’hui il est passé maître dans son maniement et peut l’utiliser sans ressentir la moindre fatigue, ceci pourrait aussi être du à sa forte volonté.
      Pyrotélékinésie: C’est une variante de la télékinésie qui consiste à manipuler le feu. Vardec éprouve des difficultés à l’utiliser même s’il essaie sans arrêt de s’améliorer.
      Rayon incandescent: Il s’agit d’un rayon à très haute température de couleur braise qu’il peut créer avec sa main.

    • Restriction [durée de repos nécessaire, énergie demandée, etc.] : Télékinésie: Il acquis son puissant pouvoir avec une sorte de «malédiction » comme il le souligne lui-même quand il en parle à Eyzel. Lorsqu’il est subi une puissante ressortie émotionnelle comme la colère ou la tristesse, une sorte de transe le contrôle complètement qui dévoile son pouvoir à l’état pure, c’est-à-dire à pleine puissance, détruisant tout ce qui est autours sans faire la différence entre ses amis et ses ennemis.
      Pyrotélékinésie: Difficulté à utiliser ce pouvoir. Il doit garder une certaine concentration pour s’en servir.
      Rayon incandescent: L’énergie consommée et à l’égale de la puissance qu’il déploie.
    • Autre [objet, besoin demandé pour que tes pouvoirs marchent] : : Seul le collier donné par Eyzel lui permet de prendre sa fausse apparence.


    Informations historiques

    • Histoire : Voir deuxième poste As mulheres continuam a ganhar


    Carte d'identité

    • Prénom [ou pseudo] : Sylvain (surnom= le milano)
    • Âge : 18, bientôt 19.
    • Où as-tu découvert LK? : Je suis un ancien de JDR.
    • Qu'en penses-tu? : Ce forum est génial et j'ai bon espoir pour son avenir.
    • As-tu lu et signé le règlement? : Oui.
    • As-tu mis le code? : Oui.
    • Qu'est-ce qui t'a motivé à t'inscrire? : L'envie de revoir les membres qui étaient dans l'autre forum présentement détruis et de continuer l'histoire de mon personnage principale.
    • Comment trouves tu l'ambiance? : Superbe.
    • Auras-tu besoin d'une personne pour t'aider? Non.



Dernière édition par Vardec le Lun 18 Juin 2012 - 8:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vardec
•The Unf○rgiven•
avatar

Masculin
Nombre de messages : 383
Âge : 28

Feuille du Personnage
Âge: 25 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Vardec Von Casteirn   Mer 1 Juil 2009 - 13:04

Histoire : La naissance d’une vengeance personnelle

Vardec est né d’une riche famille de nobles dans le royaume de Fal non loin du château du souverain. Son passage de l’enfance à l’adolescence ce fit, malgré l’environnement aisé dans lequel il était, dans la tristesse et la peur des gens envers sa personne mais surtout envers du pouvoir qui grandissait au même rythme. En effet, il s’avéra lors de sa naissance que le pouvoir télékinésique qu’il avait acquis était en quelque sorte lié indirectement aux fortes émotions qui pouvaient jaillirent, telle que la colère. Lorsqu’il était un nourrisson ses pleures causaient des dégâts plus ou moins important et il arrivait quelque fois qu’une servante soit blessée. Voyant cela, son père qui voulait en faire son héritier plaça plusieurs personnes avec pour consigne de l’éduquer correctement et de l’aider à se contrôler, contrairement à la mère de Vardec il était contre le fait qu’il détienne un pouvoir comme celui-là.
Durant son enfance, les relations de Vardec avec son père étaient extrêmement tendues et ceci ne s’arrangea pas avec le temps, en particulier quand Vardec commença à lui faire part de ses désirs de devenir chevalier pour aider les gens. Il savait qu’il devrait prendre la place de son père un jour mais il ne voulait pas se tourner les pouces à rien faire. A l’âge de 13 ans, grâce à l’intervention de sa mère il fut placé sous la directive d’un maître d’arme anciennement chevalier du nom d’Odimar. Ce dernier avait une allure de sage avec sa quarantaine et sa pilosité faciale sombre. Jusqu’à ces 16 ans, il entraîna d’arrache pied Vardec à l’équitation, le maniement de différentes armes dont la hache à double-tranchant et le code de la chevalerie. Ceci permit au jeune homme de radoucir sa relation avec son père qui finalement commencer à accepter son fils tel qu’il était.
Avec son maître, Vardec avait tissé une amitié forte. Ordimar était pour lui un grand frère, ensemble ils partaient souvent parcourir les contrées du royaume pour assister la veuve et l’orphelin. Malheureusement, cette belle vie que menait notre blondinet fut chamboulé en même temps que le drame eut lieu.
C’était au début d’une matinée ensoleillé, malgré une certaine réserve de son père, il suivit Odimar qui devait se rendre à un village non loin subissant les raides répétés d’un groupe de bandits dirigé par un ancien compagnon d’arme du maître d’arme se prénommant Korak. Celui-ci s’était violemment rebellé envers ses compagnons puis avait quitté son poste de son propre chef. En arrivant, Vardec ne se doutait pas que cela tournerait si pas. Lors d’un combat acharnait Odimar fut tué, ce qui déclencha dans une explosion émotionnelle comme une bombe la libération brutale du pouvoir du jeune adolescent qui, dans sa colère, rasa purement et simplement dans un tourbillon de multiples débris le village qu’il devait protéger en tuant villageois et bandits au passage. Il n’eut aucun survivant à l’exception d’un seul, Korak.
Vardec fut tenu comme unique responsable, son père n’eut d’autre choix que de le bannir car si il n’avait pas eu le privilège de pouvoir le juger lui-même, son fils aurait été condamné à mort, cependant cette décision revint au même puisque pour lui ce n’était plus son fils, c’est en regardant une dernière le visage de sa mère en larme qu’il quitta les lieux avec le peu d’affaire qu’on lui avait autorisé. Mais il effaca rapidement cela de sa mémoire car d’ores et n’avant, seul sa vengeance comptait à ses yeux, il l’accomplirait et ceux peu importe ce qu’il devrait faire pour y arriver, et les conséquences que cela aurait.

La montée d’une menace

Pendant 4 ans, Vardec gagna sa vie en temps que mercenaire tout en cherchant sans arrêt sa cible dont il ne trouva aucune trace jusqu’à présent. En plus d’acquérir de l‘expérience, Vardec devint un guerrier de plus en plus redoutable à mesure qu’il accomplissait les missions qu’on lui confiait qui acquit une certaine froideur et cruauté. Il était maintenant relativement connu à travers le continent.
Au cours de ses nombreux voyages il croisa le chemin de plusieurs personnes qui marquèrent sa mémoire comme les chevaliers d’Emeraude Dynann, Luva, Alisen et Nadia, ou encore le groupe dirigé par Bowen avec qui il traîna pendant un petit moment avant de repartir de son côté. Toujours à la recherche de pouvoir, sa vie prit un tournant majeur lorsqu’il rencontra un homme mystérieux du nom de Raistlin. Il l’ignorait alors mais celui-ci était en fait à la tête de l’armée d’Irianeth qui comptait lancer la grande invasion sous peu. Lorsque celui-ci lui proposa un poste assez élevé, Vardec accepta directement. Quand les habitants d’Enkidiev découvriront qu’il est à la tête d’une partie de l’armée, il sera considéré comme un traître mais à côté de cela, il accédera au pouvoir qu’il aurait du avoir si il n’avait pas été banni.
Au cours de la Grande Guerre, qui marque l’histoire du monde, il affronta à mainte fois un mage-corbeau du nom de Merrow dont ces phrases le marquèrent profondément, il garda également quelques cicatrices de leurs combats. Aux cours des différentes batailles, il tissa une amitié avec un stratège du nom de Hemaka surnommé parmi les siens le « Venin ». Ensemble, ils contribuèrent à la chute du joyeux d’Enkidiev, le royaume d’Emeraude. Irianeth avait remporté cette guerre, la moitié du continent sombra sous leur armée et les chevaliers d’Emeraude durent s’établir dans le royaume des fées. Ayant acquis la confiance de Hemaka qui devint le nouvel empereur, Vardec fut nommé grand duc et devait également assumer le poste d’intendant lorsque son seigneur était absent. Ce dernier lui procura tout ce dont il avait besoin pour augmenter sa puissance. Il remplit toutes les tâches que lui avait confié l’empereur, il fut même à la tête de plusieurs génocides et de déportations de milliers d’habitants vers le continent des insectes.
Enfin, il fut considéré comme une véritable menace, lorsqu’il se lança à la chasse aux chevaliers d’Emeraude dans le royaume des fées. Grâce à un procédé magique extrêmement complexe d’un sorcier d’Irianeth qui le secondait dans sa tâche, il réussit à pénétrer à travers la barrière magique qui protégeait ce royaume. Il put ainsi atteindre et affronter dans un combat singulier le chef des chevaliers, Luva d’Emeraude. Si le chevalier Nadia ne s’était pas interposé son chef ne serait plus de ce monde puis grâce à l’intervention d’une aide extérieure, les chevaliers pris au piège purent s’enfuir. Dés cet instant Vardec créa un sentiment de haine dans les cœurs de Nadia(qui put être ramenée à la vie) et Carly. Il ne le savait pas mais elles comptaient prendre leur revanche.
En attendant, la traque prit fin lorsque Hemaka invita les chefs de la résistance humaine à un repas pour pouvoir établir un éventuel traité de paix et une alliance contre un ennemi commun dont sa puissance avait bien grandi.

Un éclat de lumière dans les ténèbres

Après de longues négociations, les représentants d’Enkidiev et d’Irianeth arrivèrent à un accord et signèrent un traité de paix en plus d’une alliance temporaire contre les serviteurs morts-vivants du dieu déchu Galdo Blame qui menaçaient toutes vies sur Terre. Ensemble, ils attaquèrent les royaumes que possédaient ces monstres la bataille finale eut lieu au royaume de Fal où ,avec la coopération de Nero, Yuleine, Eyzel et d’autres, ils pénétrèrent sans leur consentement dans le royaume même du dieu dont ils affrontèrent dans un combat titanesque sa représentation dans le monde des mortels. Armés de leur courage et de l’intervention divine des autres dieux pour les aider dans leur quête contre le mal, ils réussirent à vaincre l’adversaire surpuissant et libérer le monde de cette menace sérieuse.
Après avoir reçu une récompense symbolique des dieux, il décida de revenir sur le domaine familial car ceci l’avait beaucoup touché et avait fait remonter à la surface des sentiments qu’il n’avait pas eu de puis longtemps, il était psychologiquement faible. Son retour aux sources firent remonter de vieux souvenirs qu’il avait effacé de sa mémoire volontairement. Vardec commençait à saisir le sens des paroles du mage Merrow. Malheureusement, se moment touchant fut interrompu par l’intervention des chevaliers Carly et Nadia qui profitèrent d’une baisse d’attention de la part de l’homme aux yeux verts. Malgré une farouche résistance, il fut grièvement blessé par l’amputation de son bras droit. Alors qu’il se voyait mourir à petit feu dans l’inconscience, il aperçu dans un tunnel son ancien maître lu expliquant qu’il n’était pas trop tard, puis il fut miraculeusement sauvé par Eyzel qui était tombé amoureuse. Ceci rapprocha énormément Vardec de celle-ci qui dévoila complètement ses sentiments envers la belle hybride. Mais il était désormais plongé dans la totale confusion avec en plus l’absence brutale de Hemaka, il devait s’occuper des affaires de l’empire. Cependant, certaines rivalités internes ne tardèrent pas à se dévoiler.

La chute

En effet, alors que Vardec était inquiet de cette longue absence de Hemaka, un complot s’organisait dans son dos. Il s’agissait de l’alliance secrète entre les sorciers Onhe Herz qui désirait le trône plus que tout et Alptraum un être mystérieux qui manipuler à son avantage les gens du bien comme du mal. Lorsqu’ils passèrent à l’action Vardec ne put rien faire face à autant de magie contre lui, car même si il avait gagné en puissance il était resté un guerrier et les sorciers étaient une vraie plaie pour lui. Après s’être retrouvé en situation critique avec sa compagne, ils durent quitter l’empire sous la condition qu’il devrait l’aider si Onhe Herz avait besoin de ses services.
Sans perdre de temps, ils fuirent à travers les royaumes mais leu malheur ne s’arrêta pas là. Lorsqu’ils pénétrèrent dans une des grandes forêt du royaume de Jade, ils furent attaqués par un des ennemi les plus redoutable qu’ils eurent à affronter, l’avatar du dieu déchu. Vardec ne savait par quel moyen il avait pu revenir mais son amour le porta protéger sa bien-aimée quitte à en laisser la vie. Finalement l’avatar aux cheveux de sangs quitta les lieux, laissant Vardec pour mort. Celui-ci fut sauvé par un esprit de la forêt qui jugea bon de l’aider dans sa détresse. Cela avait extrêmement ému notre homme qui maintenant ne savait plus vraiment où il en était. Il décida avec Eyzel qu’il devait trouver un endroit calme, pour se faire discret pendant quelques temps

3 Ans plus tard

Cela faisait 3 ans, que Eyzel et Vardec s’étaient retirés de la scène, notre homme avait maintenant 25 ans. A force de perception, ils réussirent à avoir une situation stable dans une des grande maison du grand village jadis, l’hybride se servait de ses pouvoir pour faire une sorte de voyance en percevant les gens avec son pouvoir que c’était vrai et Vardec faisait divers services payant sans toutefois tomber dans l’illégalité. Durant, ces 3 ans Vardec avait goutté à un bonheur qu’il n’avait pas connu et il semblait ne plus être remplis par les sentiments de vengeances. Maintenant seul l’avenir nous dira ce qui se passera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arianne
Wonder WomanCan't touch this
avatar

Féminin
Nombre de messages : 630
Âge : 25

Feuille du Personnage
Âge: 17 ans
Relations:

MessageSujet: Re: Vardec Von Casteirn   Jeu 2 Juil 2009 - 10:00

Ton code est là, le nombre de lignes respecté. Wink
Je ne peux que te dire d'y aller =P

ACCEPTÉ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destinee-emeraude.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vardec Von Casteirn   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vardec Von Casteirn
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: . Personnages . :: ● Présentations des personnages :: » Scélérats-
Sauter vers: