Arriverez-vous à écrire l'histoire à votre façon?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cellule Abandonnée... [PV: Loken]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mylla

avatar

Féminin
Nombre de messages : 95
Âge : 24

Feuille du Personnage
Âge: 20
Relations:

MessageSujet: Cellule Abandonnée... [PV: Loken]   Mar 30 Nov 2010 - 13:53

Mylla en avait assez des agissements de cet empire impérial soit disant incroyablement grand, les deux représentants de cet empire ne lui avaient pas laissé une belle image de ce qu'elle ce faisait de l'empire. En premier lieu, une sorcière plus qu'énervante la traite de "garce" et agis comme si elle était la reine du monde, ce qui énervait déjà Mylla au plus au point. Mais comme ceci ne suffisait pas, l'autre magicien du nom de Tarvitz avait un comportement ordurier envers sa personne et il agissait lui aussi comme un méchant homme alors qu'a premier abord il ne semblait pas réellement habile avec le mal mais il semblait pour Mylla que le mal s'était insinué partout dans les tréfonds de l'âme de ce bougre et elle ne lui en tenait pas rigueur car il semblait comme forcé par une force invisible.

Ces deux compères de l'empire avait trouvé une bien piètre technique de retraite car la sorcière avait simplement utilisé le sable comme écran naturel, ce qui était astucieux mais idiot si l'on comprenais que l'empreinte magique des deux magiciens étaient totalement reconnaissable car ils avaient l'aura du mal en eux et leurs signatures magiques n'étaient pas non plus si courante que sa. Mylla fût sure qu'elle entendrais encore parler d'eux et ceux dans un laps de temps très court a son goût mais cela n'était qu'une idée.

Mylla qui était toujours au chevet de Loken, se décida a lui jouer encore un mauvais tour, car elle appréciée vraiment voir sa tête de surpris et surtout comprendre ces réactions. Mais ce qui avait retardé la décision de Mylla fût le fait que Loken semblait rougir lorsqu'elle c'était approché de lui et aussi lorsqu'il s'était attardé sur ces traits. Cela lui rappelait ce qu'elle avait appris avec son maitre .

**********************************************************************************************************************************************************

Un jour tu rencontrera un homme qui aura un visage cramoisi, cet homme te trouvera attirante et souhaitera dans la plupart des cas te faire la cour mais un seul restera muré dans le silence et niera fermement cela. Cet homme sera l'homme de ta vie car il aura lui même du mal a comprendre ce qu'il lui arrive.

**********************************************************************************************************************************************************
Mylla avait exploré a l'aide de ces sens magiques la zone ou elle souhaitais jouer des tours a l'homme d'emeraude du nom de Loken. Une cellule abandonnée dans une des rares tours encore debout du grandiose château d'emeraude. Cet cellule était très petite mais il y avait un lit intact et des meubles, pour une raison que Mylla ne connaissait pas et elle décida de jouer un sacré tour de son esprit tortueux. Elle se téléporta lui et Loken dans cette cellule et depuis ce moment, elle l'installa sur le lit déjà fait et s'assit sur le meuble sur le mur du fond, a l'opposé de la porte de sortie de la cellule. Elle sourit et en cachant ces pensées elle parla avec une voix douce et calme :

" Enchantée, Sir Loken d'Emeraude. Je suis l'esprit d'une ancienne chevalière d'emeraude et je recherche quelqu'un. Qui pourrait m'aider. Mais passons, mon nom est Mylla d'Emeraude. "


Mylla sourit intérieurement de sa malice et fut même fière d'elle-même de cette ruse grossière car elle venait de trouver le moyen de ne pas dévoiler sa réelle identité tout en pouvant continuer de chercher a accomplir ces objectifs qui étaient pourtant a première vue très simple : Trouver son Frère et Le Suivre. Mylla offrit un sourire a Loken avant de lui proposer avec la même voix :

" Vous voudriez peut-être un peu a manger ou boire? "

Elle fît apparaitre une assiette de poulet bien gros ainsi qu'un grand pichet d'eau, puis en prenant le soin de se concentrer, elle fit apparaître de la vielle argenterie provenant du château d'emeraude, pour accentuer sa mascarade et ainsi renforcer l'idée de son soit-disant passé. Voyant qu'elle n'avait pas de siège ou s'asseoir elle fît apparaître une chaise bien confortable ou elle s'installa en face de son "invité"... Mais pour pimenter tout cela, elle choisit une bonne vielle ruse intéressante. Elle choisit un ton mystérieux puis en bougeant son bras devant-elle comme pour chasser une idée elle repris :

" JE tiens aussi a te rappeler... Que tu est mon prisonnier "

Puis avec un rire des plus franc du plus profond des tréfonds de son âme, Mylla ferma la porte de la cellule avec sa magie puis s'approchant du chevalier, elle se téléporta derrière lui et ne le prenant pas les épaules elle lui susurra a l'oreille, avec une voix bien féminine...

" Il n'y a Qu'un Lit "

Elle rit de la tête de Loken et elle se re-téléporta pour boire une coupe de vin, qu'elle avait téléporter au préalablement quelques minutes plus tôt.


Dernière édition par Mylla le Mer 22 Déc 2010 - 7:40, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loken
Chevaliers d'ÉmeraudeFor life
avatar

Masculin
Nombre de messages : 704
Âge : 24
Maître : de Brocéliandre

Feuille du Personnage
Âge: 21
Relations:

MessageSujet: Re: Cellule Abandonnée... [PV: Loken]   Mer 1 Déc 2010 - 6:09

Ses blessures, bien que refermées lui faisaient mal, peut être était-ce parce qu'il avait perdu beaucoup de sang qu'il se sentait aussi mal. La femme le téléporta dans une cellule avec peu de mobilier, elle l'allongea sur le lit et Loken apprit enfin son nom: Mylla. Son ancienne appartenance à L'ordre rendit un peu septique le chevalier, mais il ne dit rien. Loken se redressa un peu, et grogna sous l'effort.

- Je ne serais pas contre un peu de nourriture effectivement.

Loken réfléchit, et se rappela qu'il y avait eu des combats devant le château, il rechercha immédiatement ses autres compagnons. Le chevalier fut rassuré de voir que les deux magiciens d'Irianeth étaient partis, et que Corentin et Kaïsu étaient en vie. L'annonce de Mylla comme quoi il serait son prisonnier le tira de ses observations.

- Quel chevalier d'Émeraude emprisonnerai son frère? Es-tu réellement un chevalier alors? Si tu as besoin d'aide, il n'est pas nécessaire de me faire prisonnier, je t'aiderai, ça fait partis de mes obligations, il faut juste me laisser le temps de récupérer. Si tu compte vraiment m'emprisonner, crois moi, je ne me laisserai pas faire, et ma disparition alertera mes compagnons.

Sentant la fatigue arriver, il se rallongea et se calma. Il sentit alors la voix de Mylla lui faire remarquer qu'il n'y avait qu'un lit dans la cellule, désormais fermées. Loken ouvrit grand ses yeux et rougit, il se retourna pour essayer de ne rien montrer.

-Une fois sur pied je pourrai dormir sur le sol, mais tu peut aussi en amener un non?


Dernière édition par Loken le Jeu 2 Déc 2010 - 4:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mylla

avatar

Féminin
Nombre de messages : 95
Âge : 24

Feuille du Personnage
Âge: 20
Relations:

MessageSujet: Re: Cellule Abandonnée... [PV: Loken]   Mer 1 Déc 2010 - 13:45

Mylla fût surprise de la réaction de cet homme car s'il avait répondus autrement, Mylla aurait été fixée sur lui mais pour son plus grand malheur, il avait stimulé sa curiosité mais malheureusement pour elle cette fois, Loken d'Emeraude s'était rendus compte de la supercherie au sujet de son ancienne appartenance a leurs ordre. Mylla haussa les épaules et soupira bruyamment. Elle força a l'aide de sa télékinésie a s'allonger sur le dos, cette action aurait pour lui qu'un sentiment de lourdeur car elle avait fais disparaître leurs aura magiques et il ne pouvait plus utiliser ces sens magiques pour espérer trouver de l'aide ou prévenir ces amis comme il lui avait signaler. Mylla réfléchit un moment puis elle s'installa près de Loken, le touchant avec ces hanches et sa poitrine. Pendant un moment, elle se contenta de caresser les muscles saillants de l'homme dont elle venait de faire disparaître la cuirasse, puis elle toucha sa bouche et ces joues tout en prenant un air enfantin, elle parla avec le même ton qu'avant:

"Pourquoi dois-tu être si rapide a déduire les choses... Tu ne fais que titiler ma curiosité et ainsi ma soif d'en savoir plus sur toi... Et tu as beau dire que tes amis se rendront compte de ton absence... Peut-être mais malheureusement pour toi, j'ai fais disparaître ton aura, ils ne peuvent savoir ou tu est et de plus... L'entrée de cette tour est complètement sous les gravas. Et de plus, si tu leurs parlent et que tu essayes de leurs dire ou tu te trouves... Disons que je te tue..."

Elle insista sur la fin de sa phrase en accentuant son pouvoir de pression sur son torse et elle sourit tout en continuant de toucher les pectoraux et les abdominaux de Loken. Elle ne pus s'empêcher de rougir lorsqu'elle passa la main sur des cicatrices car pour elle, Loken était la définition de la légende liée a son pouvoir. Elle décida de garder ce détail de côté et se rappelant ce qu'avais dit en dernier Loken, elle entrepris de lui répondre avec franchise cette fois, car elle en avait quand même assez de trop lui mentir. Cela était contre ces propres principes. Elle repris donc avec sa voix normale cette fois-ci, en prenant le temps de poser le pour du contre tout de même. Elle pris donc son souffle et reparla avec un ton naturel :

"Je vais te dire la vérité, je suis Mylla Von Casteirn, et je recherche mon frère. JE suis donc venue ici avec pour objectif de trouver quelqu'un qui pouvait m'aider. Mais a l'origine je ne voulais pas m'investir dans ce combat, je voulais juste rester neutre. Et maintenant malheureusement je me retrouve obligé d'aider Enkidiev. Ce n'est pas que sa me déplaît non mais disons simplement que... J'aurais préféré ne pas choisir mon camp aussi vite. Mais sinon... Quand je dis que je te tue si tu parles. C'est vrai."

Elle lui sourit et repris sa longue exploration du corps de Loken d'Emeraude a l'aide de ces doigts, mais seulement ces bras, son visage et son torse. Elle soupira finalement et le libéra de son emprise, tout en activant ces pouvoirs de guérison, elle entrepris de faire diminuer la douleur que ressentait son chevalier. Elle lui sourit et posa sa joue contre le torse de Loken en disant d'un ton naturel et sérieux:

" Je ne ferais pas venir d'autre lit et tu dormiras dedans."

Elle finit sa phrase par une caresse au niveau du nombril. En prenant soin de ne pas rentrer dedans.


Dernière édition par Mylla le Mer 1 Déc 2010 - 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loken
Chevaliers d'ÉmeraudeFor life
avatar

Masculin
Nombre de messages : 704
Âge : 24
Maître : de Brocéliandre

Feuille du Personnage
Âge: 21
Relations:

MessageSujet: Re: Cellule Abandonnée... [PV: Loken]   Mer 1 Déc 2010 - 15:56

Laissant Mylla réfléchir à ses paroles, Loken tenta de nouveau de sonder les environs, mais bizarrement, il ne sentit rien. Cette absence inquiéta profondément Loken, il n'était pas habitué à ce vide. Puis il se sentit plaqué sur le dos. Le chevalier regarda Mylla s'approcher, tout en gardant sa contenance cette fois-ci, ce qui fut extrêmement difficile lorsqu'elle se mit le caresser.

-Effectivement j'ai remarqué que je ne sentait plus rien à l'extérieur, c'est donc toi... Quant à ta curiosité, je peut la satisfaire sans problème, ce n'est pas compliqué.

La pression s'accentua et Loken poussa un grognement de douleur. Voyant Mylla rougir, le chevalier se permis un léger sourire. Il profita de ce moment de répit pour faire le point sur ses sentiments: il ne la connaissait pas pour ainsi dire, et cependant il se sentait attaché à elle. Elle, semblait prendre plaisir ‡ le chambouler. Lorsqu'elle lui annonça qu'elle allait lui dire la vérité, Loken fut tout ouïe, s'attendant encore ‡ ce que certains éléments soient faux, mais il ne discerna rien de non véridique. Quant Mylla réitéra sa menace de le tuer, Loken sourit et rit de bon coeur.

-Je te croit Mylla Von Casteirn, sinon croit moi, le camp d'Enkidiev est bien meilleur que celui d'Irianeth, tu ne perds pas au change. Tu as sûrement remarqué, vu tes pouvoirs, que les deux magiciens qui nous ont attaqués sont corrompus par le mal, ou en grosse partie du moins. Et ils sont tous comme ça. Quant à me tuer, ne me prend pas à la légère, je suis coriace.

Sur-ce, Loken profita du fait que Mylla soit contre son torse et de la disparition de la pression pour l'attraper et la coincer dans ses bras, l'empêchant de faire le moindre mouvement, sans pour autant l'étouffer ou lui faire mal. Approchant sa bouche de l'oreille de Mylla, le chevalier répondit à sa dernière phrase:

-A toi de voir, moi je ne peut pas faire apparaitre de lit quant je veux. Et pourtant ça m'arrangerai bien des fois, surtout en montagne, j'ai horreur des cailloux qui s'enfoncent dans les côtes dès que tu te retournes.

Tout en riant, Loken relâcha ses bras et se rallongea, tout en contemplant la réaction de Mylla.


Dernière édition par Loken le Jeu 2 Déc 2010 - 4:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mylla

avatar

Féminin
Nombre de messages : 95
Âge : 24

Feuille du Personnage
Âge: 20
Relations:

MessageSujet: Re: Cellule Abandonnée... [PV: Loken]   Mer 1 Déc 2010 - 17:21

Mylla fût totalement désemparée lorsque l'homme qu'elle tenait en otage la serra dans ces bras, elle rit intérieurement car malgré tout, elle pouvait se téléporter et rapidement reprendre le dessus, elle choisit donc de ce laisser faire et de voir l'évolution de la situation. Mylla rit exactement au moment ou Loken éclata de rire, car elle étrangement et sans aucune raison, elle rit de sa propre bêtise et de ces agissements si particuliers mais elle voulait vraiment passer un moment franc avec ce chevalier qu'il l'attirait pas que physiquement mais tout aussi spirituellement, Mylla trouvait cela stupide mais elle ne pouvait pas le nier. Loken devait surement s'attendre a une réaction totalement autre que la sienne mais elle décida de ne pas lui donner satisfaction. Elle pris plutôt une pose très féminine en se relevant et parla de son ton franc et enjoué qui la définissait particulièrement, elle qui n'avait pourtant eût de relation d'amitié avec quelqu'un a part son maître qu'elle avait toujours crut que celui-ci était son père. Mylla aperçut un rat qui lui passa entre les jambes très rapidement, prise de panique, elle se téléporta en criant de terreur derrière le corps massif de Loken et elle se blottit contre lui, tel un chat apeuré. Loken allait probablement se moquer d'elle mais elle s'en fichait, elle avait une phobie de ces nuisibles. Elle ne pus donc pas parler naturellement a Loken, elle pris donc une voix apeurée et tremblotante pour répondre a Loken et lui demander ce qu'elle avait a lui demander. Elle se serra encore plus contre lui et tout en tremblotant comme une feuille elle dit d'une voix a peine audible :

"Je...Je...J'..Ai...Peu..Rrr...Mo..i...d...o....Rmir....vec....toi..."

Elle tremblait comme une feuille et tout en se serrant encore d'avantage au soldat d'emeraude, elle fit apparaître une longue couette ainsi que deux oreillers pour qu'ils puissent dormir ensemble, elle força l'aide de sa magie Loken a s'allonger près d'elle et prise de panique en entendant a nouveau le rat galoper, elle s'accrocha a son bras en relâchant son pouvoir. Elle devait passer pour une petite fille maintenant mais elle s'en fichait, car depuis sa plus tendre enfance, les rats lui ont toujours fait peur. Lorsqu'elle avait 5ans, un rat l'avait mordu a la main et elle avait souffert le martyre et depuis, elle avait une peur bleue de ces nuisibles qui pullulaient dans le château et ces tours abandonnées. Elle se frotta le nez contre le bras musclé de Loken, et tout en tremblant de plus belle, elle susurra a son chevalier qu'elle avait une peut bleue de ces nuisibles et qu'il était désormais obligé de dormir avec elle. Elle rougit de plus belle, en entendant le coeur de Loken qui battait a un intervalle régulier qui eût sur elle comme un effet anesthésiant et qui finit de la rassurer. Elle s'endormit avec une pensée chevaleresque d'histoire d'amour en se voyant elle et Loken sur un cheval. Elle ferma ces yeux vert emeraude, en espérant que Loken n'essaye pas de fuir car elle avait sceller la porte avec son énergie de télékinésie, et cela aurait comme effet de le faire propulser contre le mur d'enceinte, ce qui aurait finis de le mettre K.O. rien qu'au choc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loken
Chevaliers d'ÉmeraudeFor life
avatar

Masculin
Nombre de messages : 704
Âge : 24
Maître : de Brocéliandre

Feuille du Personnage
Âge: 21
Relations:

MessageSujet: Re: Cellule Abandonnée... [PV: Loken]   Jeu 2 Déc 2010 - 4:04

Loken ne s'était pas du tout attendu à la suite des évènements, et lorsque Mylla se téléporta derrière lui, tremblante, après le passage d'un rat, il sursauta de surprise. Comme elle avait du mal à se calmer, il la prit dans ses bras.

-Je ne voit aucun problème à ce que l'on dorme ensemble. Repose-toi maintenant.

Le rat repassa plusieurs fois, au troisième passage, Loken avait prit une de ses lames, et il l'embrocha sur le sol. Puis il se leva en faisant attention à ne pas réveiller Mylla, et emmena le corps du rongeur dans un coin opposé au leur. Puis Loken vit la porte.

**Ce sera toujours mieux que d'avoir ce corps pourrissant dans la même pièce que nous.**

Le chevalier se dirigea donc vers la porte, le corps du rongeur à la main pour le déposer de l'autre côté. Au moment où il voulut ouvrir la porte, il fut projeté violemment en arrière et alla percuté le mur d'en face dans un grand fracas. Encore légèrement conscient, Loken regarda le corps du rat, qu'il avait broyé dans sa main.

-Dégoutant, et tout ça est de ta faute saleté.

Et Tout devint noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mylla

avatar

Féminin
Nombre de messages : 95
Âge : 24

Feuille du Personnage
Âge: 20
Relations:

MessageSujet: Re: Cellule Abandonnée... [PV: Loken]   Jeu 2 Déc 2010 - 14:13

Mylla dormait profondément et elle était dans un état entièrement serein quand elle ressentit la variation dans son champ de maintenance et de défense de la porte. Mylla pensa a un intrus en premier jusqu'à ce qu'elle aperçoive le corps inconscient de Loken d'emeraude. Elle pensa en premier au fait qu'il avait tenté de s'échapper mais elle réalisa rapidement qu'il avait simplement essayer de se débarrasser du corps du rat qu'il avait tué... a mains nue?... Elle lui pardonna en voyant les blessures que celui-ci c'était encore fait. Elle s'approcha prudemment, en ne prenant pas le temps de remettre ces vêtements, et elle appuya sa paume éclairée d'une lumière blanche sur le torse de Loken pour identifier le mal et elle pus se rassurer du fait qu'il n'avait juste que quelques contusions et une ou deux commotions très légères. Mylla pris son temps et fît disparaître la douleur puis les blessures et elle ne pus s'empêcher de penser qu'il ne pouvait rien faire tout seul. Elle le téléporta dans le lit, ou il risquait de dormir encore longtemps et elle se téléporta dans les bains chauds. Elle se prélassa dans l'eau chaude pour réfléchir et oublier ces problèmes un moment. Elle profita du doux contact de l'eau sur son corps meurtri des derniers spasmes de peur qu'elle avait eut la nuit dernière, elle se gratta la joue en pensant que maintenant elle devait réellement passer pour une gamine ou une enfant qui joue les adultes. Elle se laissa sécher au première ode du jour en prenant soin de ne pas prendre de poussière sur elle, puis elle ramassa ces vêtements dans la salle des bains pour se rhabiller lentement. Elle enfila sa veste et son pantalon avec grâce et aisance puis elle se re-téléporta au chevet de son chevalier préféré. Il dormait a poings fermés et Mylla fut irrésistiblement attirée par le lent mouvement du torse de Loken, elle s'appuya lentement sur celui-ci et s'approcha lentement de ces lèvres, elle hésita un long moment, mais en mettant sa mèche rebelle derrière ces oreilles, elle déposa un baiser sur les lèvres de Loken. Elle y apposa toute sa curiosité et essaya de se retirer avant qu'il ne se réveille mais elle ne savait pas si il était ou non réveillé. Elle avait peur de sa réaction, elle ne savait plus du tout ou se mettre. Mylla tacha de prendre une mine sérieuse et surtout pas gênée mais malheureusement pour elle, elle rougissait telle une tomate et il devait être TRÈS dur de passé a côté. Mylla espéra simplement que Loken ne s'en rendrait pas compte ou qu'il n'en tiendrais pas rigueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loken
Chevaliers d'ÉmeraudeFor life
avatar

Masculin
Nombre de messages : 704
Âge : 24
Maître : de Brocéliandre

Feuille du Personnage
Âge: 21
Relations:

MessageSujet: Re: Cellule Abandonnée... [PV: Loken]   Ven 3 Déc 2010 - 2:51

Lorsqu'il reprit conscience, petit à petit, le chevalier remarqua qu'il était de nouveau allongé sur le lit. Ses blessures étaient encore guéries, et le rat gisant toujours, broyé, près de l'endroit ou le chevalier s'était évanoui.


**Il faut toujours que ça me tombe dessus ce genre de chose, j'ai du passer pour quoi auprès d'elle?**


Malgré tout, Loken avait des courbatures un peu partout, et il décida donc de se reposer, c'est la qu'il remarqua l'absence de Mylla. Remettant ses interrogations à plus tard, il se laissa retomber sur le lit et essaya de dormir, en vain. Loken pensa à ce qui pouvait se passer dehors, à Kaïsu qu'il était censé protéger et juger s'il était ou non apte à devenir chevalier d'Emeraude mais avant tout, il ne pouvait cesser de se demander où était partie Mylla, l'avait-elle laissé seul dans cette cellule pour toujours? Comptait-elle revenir? Quant?Plus tard il sentit que Mylla était revenue, il essaya de rouvrir les yeux doucement, mais il sentit alors un baiser sur ses lèvres,et, surpris il les rouvrit plus brusquement qu'il aurait souhaité.Mylla était juste devant lui, rouge, mais non pas de colère. Il remarqua à son tour que c'était aussi son cas. Après un silence de quelques secondes, Loken se décida à agir et prit son courage à deux mains:


-On dirait que nos sentiments sont réciproques. Pour être franc, je n'ai pas tout de suite compris pourquoi je te portait autant d'intérêt, désormais tout est clair, pour moi du moins. Je ne pensais pas au début que tu pouvais ressentir la même chose que moi, j'ai plutôt opté pour une ruse pour m'utiliser, mais ce sentiment est partit au fur et à mesure que nous étions seul ici,il n'aura pas fallu longtemps, c'est ce qui m'étonne d'ailleurs. Donc voilà: Je t'aime Mylla.


Laissant libre cours à son attirance envers elle, il se leva, avec peine,manquant même de tomber, et alla serrer Mylla dans ses bras, puis il l'embrassa, espérant qu'elle se laisserait faire. Il lui chuchota,de la voix la plus douce qu'il pouvait produire:


-Tu souhaitais avoir de l'aide pour rechercher ton frère, tu l'as trouvée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mylla

avatar

Féminin
Nombre de messages : 95
Âge : 24

Feuille du Personnage
Âge: 20
Relations:

MessageSujet: Re: Cellule Abandonnée... [PV: Loken]   Ven 3 Déc 2010 - 14:42

Mylla observa la pièce et s'efforça mentalement de noter chaque détail car elle savait qu'elle était amoureuse et elle voulait garder dans sa mémoire tout les détails qui se passaient autour d'elle, de la moindre entaille dans le mur au visage de Loken en passant par son corps et son attitude, elle nota absolument tout silencieusement dans sa tête, elle avait fait tout cela avant d'embrasser a nouveau l'homme au visage radieux de qui elle était tombée amoureuse et c'est alors qu'a la plus grande surprise de Mylla que les yeux de Loken s'ouvrirent violemment lorsqu'elle l'eut embrassé a nouveau, elle pensa d'abord au fait que peut-être l'homme ne partager pas ces sentiments et que avec la gentillesse qui définissait le chevalier, il lui dirait qu'il n'éprouve pas les même sentiments qu'elle a son égard et Mylla fut prête mentalement a cette éventualité et c'est a ce moment précis ou Mylla allait pleurer en pensant a son désespoir qu'elle remarqua tout de suite que celui-ci rougissait aussi, elle ne pus ouvrir la bouche et ce résoudre a parler la première ,et comble de chance ou malchance, Loken s'expliqua le premier en avouant lui aussi ces sentiments et c'est alors que Mylla eut un hochet de surprise lorsque Loken eut finis sa phrase et qu'il commença la serrer dans ces bras. Tout de suite sur la continuité de cette action, Mylla se sentit en sécurité et elle était sure que Loken était franc et honnête avec elle lorsqu'il lui proposa son aide et summum de chance pour elle, lui aussi était amoureux d'elle et il l'avait dit sans le moindre soupçons de mensonge dans la voix.

( http://www.youtube.com/watch?v=RUFFYSrxpBc&feature=related )

Mylla accepta son baiser de plein gré,tout en l'entraînant vers la fin du lit en le poussant très légèrement a l'aide de ces paumes et de vagues d'apaisement et d'amour mais il coupa court au baiser et lorsqu'il se retira pour lui parler, elle ne pus se contenir, ni son corps, ni ces sentiments et soudain, sans vraiment ce contrôler elle-même, elle sauta sur lui, et l'embrassa avec tout ces sentiments et a l'aide de nouvelles vagues d'amour et de sentiments forts qu'elle ressentait a la simple vu du corps nu et musclé de Loken. Elle caressa son torse musclé, a l'aide de son index gauche, ou elle dénicha la place pour se mettre bien et elle réalisa qu'elle était déjà nue, elle se sentit gênée en premier lieu mais elle rit simplement. Sa la rendit un peu bête mais elle s'en fichait, elle avait ce qu'elle voulait a la fin, la vu d'un homme beau comme un dieu et en plus, la certitude que cela était sincère. Elle ne voulait néanmoins pas passer a l'acte tout de suite, bien que son corps lui susurra de continuer ce qu'elle faisait, puis elle embrassa langoureusement le chevalier Loken, en ne pouvant arrêter sa main qui caresser le torse de celui-ci, et en prenant soin de ne pas le brusquer et en arrêtant le baiser, en prenant soin encore une fois de ne pas la couper trop court, en voulant bien en profiter, elle pris un air triste et honnête, et elle parla d'une voix mal assurée mais honnête :

" Loken, c'est...c'est trop rapide.. J'ai...Tu...est mon premier. "

Mylla rougit de plus belle et tout en se caressant les cheveux elle essaya de se calmer,elle et ces envies, mais aussi de masquer son mal être de l'avoir quand même pousser dans ce traquenard et elle regretta ces actions, elle ne pus se résoudre a regarder les yeux parfait de son chevalier, elle ne trouvait pas le courage non plus de ne plus le regarder, et en essayant de se calmer elle-même a l'aide de vagues d'apaisements. Elle trouva alors le courage de ne plus se concentrer sur le beau corps nu de Loken d'emeraude et de se concentrer sur ce qui l'entouré avant de reprendre d'une voix franche mais toujours mal assurée, et aussi en se touchant les cheveux. Mylla pris une pose très féminine, mais en prenant soin de cacher le bas de son ventre a la vue de Loken, car elle était très susceptible de cet endroit, elle avait la manie de toujours rasé cet endroit et si Loken en avait déjà vu une, elle espéra que celui-ci ne lui en tiennes pas rigueur. Elle repris donc son souffle en prenant ou du moins en essayant de prendre un air sérieux :

" Veux-tu que je te libères? JE serais dans cette tour si tu me cherches... "

Elle pria pour que la réponse de Loken ne la blesse pas trop dans son coeur, et qu'il ne la brusquerais pas. Elle sentit tout de même la larme coulée le long de sa joue et essaya de la cacher de sa main mais elle pensa que Loken l'avait vue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loken
Chevaliers d'ÉmeraudeFor life
avatar

Masculin
Nombre de messages : 704
Âge : 24
Maître : de Brocéliandre

Feuille du Personnage
Âge: 21
Relations:

MessageSujet: Re: Cellule Abandonnée... [PV: Loken]   Ven 3 Déc 2010 - 15:50

Loken se laissa prendre dans la suite des évènements, bien qu'un peu perturbé de leurs rapidité. Lorsque Mylla cessa brusquement et lui parla, c'est d'une voix rassuré et sereine bien qu'hésitante qu'il lui répondit:

- Hum... Ne te fait pas de soucis, tu es ma première toi aussi...Et je ne suis pas contre le fait d'attendre un peu encore...

Voyant le regard de Mylla fuyant le sien, il prit sa tête entre ses mains et la força à le regarder:

- Mais crois-moi j'ai été sincère, ne doute pas de ça! Et je veut bien que tu me libère, j'ai grand besoin d'une douche, et je doit nettoyer mon armure et raccommoder mes vêtements. Sans parler de rattraper mon cheval qui doit-être je ne sais où! A oui il faut aussi que je m'occupe de Kaïsu, j'ai pas fini moi.

Le chevalier essayait de détendre l'atmosphère en réutilisant son habituel ton léger près à la plaisanterie. Mais la larme que versa Mylla lui fendit le coeur, et il l'essuya de sa propre main.

-je te dit à bientôt, tient moi au courant si tu veut partir, je ferai en sorte d'être près et de me libérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mylla

avatar

Féminin
Nombre de messages : 95
Âge : 24

Feuille du Personnage
Âge: 20
Relations:

MessageSujet: Re: Cellule Abandonnée... [PV: Loken]   Ven 3 Déc 2010 - 17:18

Mylla ressentit une déchirure au fond de son âme et elle fut intensément affectée par la légèreté dans la voix de Loken lorsque celui-ci lui avait avouer ces volontés de partir pour diverses raisons, Mylla commençait déjà a ressentir la mauvaise partie de son âme s'agiter dans ces entrailles et Mylla préféra changer tout de suite de psychologie pour espérer ne pas libérer son alter ego et Mylla pris un air distant et hautain tout en regardant le chevalier qui la tenait encore dans ces bras avec un regard vide dénoué d'émotions, et au moment exact ou Mylla s'apprêtait a parler a Loken pour expliquer quelque chose, son alter ego pris le dessus... Tout devint noir devant elle, et elle se sentit tomber dans le vide un long instant avant de reprendre contact avec le sol, la douleur fut intense mais très lointaine comme si elle se situait très loin de son corps. Mais a peine avait-elle eut le temps de réfléchir a ce qu'il se passait qu'elle se fit attaquée par son propre reflet, elle ne pouvait utiliser la magie a part son sortilège de téléportation, elle pensa d'abord a un piège de la sorcière et que Loken et elle-même étaient en danger mais elle réalisa rapidement qu'elle se trouvait au fond de son âme et qu'elle avait laissé la place a son alter ego... Mylla avait peur de ce qui allait ce passer car elle ne pouvait plus rien prévoir des réactions de son alter ego car il a tendance a tout détruire autour d'elle. Mylla se défendit pendant un long moment et espéra seulement que Loken ne puisse pas être blesser par ce mauvais penchant de son âme.

Mylla dans le monde réel, avait un regard vide, et un sourire machiavélique et elle parla d'une voix chargée de reproche envers Loken, tout en le poussant a l'aide de sa télékinésie contre chacuns des murs de la cellule, de plus en plus violemment jusqu'à ce qu'elle en eut assez. Loken avait déjà percuté plus de 5 ou 6 fois les murs de la cellule lorsque Mylla en eut assez. Elle sourit avec le même air sans émotions et le regarda en le faisant tourner sous tous les angles. Mylla sourit encore une fois et soupira soudainement sans aucune transition. Elle baissa les yeux et les releva instantanément avec un air encore plus sournois et machiavélique qu'auparavant et elle parla d'une voix étrange qui ne lui ressemblait pas du tout, ce qui était signe du fait qu'elle n'était plus elle-même mais son alter ego mauvais qui apparaît que lorsqu'elle ressent une intense émotion qui pour ce cas présent se résumé au fait de l'amour que portait Mylla pour Loken mais aussi la douleur que ressentait Mylla encore une fois a la nouvelle du choix de Loken bien qu'au fond d'elle-même elle respectait son choix. :

" Eh bien Eh bien, qu'avons-nous la? L'amoureux de cette idiote? (Rire machiavélique) On dirait bien qu'elle a encore craqué, décider m'en cette fille est vraiment trop facile a contrôler... "

Le corps de Mylla fut pris de spasmes, et elle se convulsa dans plusieurs sens sans aucune raison, ces pouvoirs ne fonctionnaient plus et dans un dernier cri intense de rage, l'alter ego cria de toute ces forces la haine et elle débita un nombres fou d'insultes envers Mylla et Loken, en espérant qu'ils meurent dans d'atroces souffrances. Quand a la véritable Mylla, a l'intérieur de son propre coeur, elle livrait un intense combat contre elle-même et elle réalisa qu'elle ne pouvait gagner contre cet adversaire, et elle se planta l'épée dans le coeur. L'épée apparut a l'intérieur du corps de Mylla et Mylla pus réintégré le contrôle de son corps. Elle se réveilla par terre, avec d'atroces courbatures dans tout son corps, et elle remarqua de nouvelles blessures sur le corps meurtris de Loken. Elle remarqua aussi les impact au mur signe d'un intense choc. Mylla eut un hochet de surprise et elle courut dans les bras de Loken pour s'excuser mais a peine eut elle un contact avec la peau de celui-ci, que Mylla pleura a chaudes larmes en hoquetant des excuses sans aucuns sens. Mylla était aussi perdue que le regard que Loken lui donna lorsque celle-ci le regarda a nouveau avec ces yeux vert emeraude remplit de tristesse et de honte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loken
Chevaliers d'ÉmeraudeFor life
avatar

Masculin
Nombre de messages : 704
Âge : 24
Maître : de Brocéliandre

Feuille du Personnage
Âge: 21
Relations:

MessageSujet: Re: Cellule Abandonnée... [PV: Loken]   Dim 5 Déc 2010 - 5:29

Alors qu'il allait lâcher Mylla et se diriger vers la sortie, celle-ci lui parla, mais le chevalier ne reconnu pas la voix. Inquiet il tenta de lui demander ce qu'il se passait lorsqu'elle l'envoya percuter le mur, puis un autre, au total Loken avait percuté six murs, et les anciennes douleurs revenaient en plus des nouvelles.

-Qu'est-ce qui te prend? Je ne t'ai pas agressé à ce que je sache!


Loken compris que ce n'était pas vraiment Mylla lorsqu'elle se mit à parler comme si elle était une troisième personne dans ce lieu.

**Qu'est-ce que c'est que que ça! Un dédoublement de personnalité on dirait!**

La douleur devenait dure à supporter, et il arrivait à peine à lever la tête vers "Mylla", il ne vit pas la suite, mais lorsqu'elle courut vers lui le premier reflexe du chevalier fut de sortir ses épées et de les brandir devant lui pour l'arrêter. Mais quant elle fondit en larmes, Loken pensa que la vrai Mylla était de retour, mais celà pouvait aussi être un piège, et Loken resta à distance.

-Laquelle des deux ai-je devant moi? Si c'est toi Mylla j'aimerai avoir quelques explications!


Sa voix s'était faîtes dure, même s'il ne l'avait pas vraiment souhaité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mylla

avatar

Féminin
Nombre de messages : 95
Âge : 24

Feuille du Personnage
Âge: 20
Relations:

MessageSujet: Re: Cellule Abandonnée... [PV: Loken]   Dim 5 Déc 2010 - 6:14

Mylla avait les deux mains devant ces yeux et elle pleurait a chaudes larmes, les souvenirs de ce qu'elle avait fait revenait a la surface et seulement a partir du fait qu'elle avait fait mal a Loken, Mylla avait le cœur fendu. Elle tenta d'aligner quelques mots pour s'expliquer mais aucun sons ne sortirent de sa bouche, même quand son bien-aimé la menaçait de ces épées, Mylla ne pouvait absolument rien expliquer et encore moins le regarder ou encore même parler, elle était tétanisée de peur et elle commençait a trembler... Mylla qui était debout, s'effondra a genoux devant Loken, et tout en continuant de pleurer a chaudes larmes, elle adopta une position fœtale pour la sensation de sécurité que procuré cette position. Elle mis un long moment avant de se calmer, et pendant de longues minutes elle continua de pleurer avant d'essayer de se calmer psychologiquement car a sa dernière transformation, elle avait tué de nombreuses personnes et elle ne voulait pas que Loken soit blessé ou pire encore tué, mais a peine la simple pensée de voir le corps de Loken blessé au sol ne la rendit que plus faible psychologiquement. Mylla se releva en s'essuyant les yeux, et elle fit quelque pas avant de ressentir a nouveau la venue de son alter ego, mais cette fois Mylla ne se laissa pas faire et elle résista un long moment avant de s'effondrer au sol prise de convulsion a nouveau, elle releva les yeux et lentement sa tête. Un de ces yeux était intensément Orangée et l'autre vide. L'alter ego de Mylla pris la parole la première, avec un rire sournois et un regard machiavélique a l'intention de Loken, elle lui cracha a ces pieds en criant qu'il était un lâche et qu'il avait abandonné ces amis. Elle avait obtenue ces informations en cherchant dans l'esprit de Loken malhabilement protégé. Le corps de Mylla fut a nouveau pris de convulsion et Mylla repris le dessus. Elle se releva rapidement et avec la détermination inscrite dans son sang, elle fit vibrer toutes les vibres de son énergie, elle serra les dents de toutes ces forces, et la pièce commença a vibrer sous l'impulsion de ces pouvoirs complètement relâché. Après quelques secondes, Mylla tomba a terre complètement inconsciente, quelques morceaux du plafond s'effondrèrent très près d'elle, la porte de la cellule s'effondra et au moment ou une pierre du plafond allait tomber sur la tête de cette dernière, Mylla se releva et créa une boule d'énergie pour se protéger elle et Loken. Elle le pris dans ces bras en maintenant l'énergie au-dessus d'eux. Elle lui communiqua par télépathie ce qu'elle savait de ce qu'il lui arriver et des symptômes qu'elle savait reconnaître, elle communiqua aussi dans ces pensées le moyen qu'elle pensait connaître pour contrer cet état second.

*Écoute Loken, j'ai un alter ego en moi, c'est un contre-coup de mes pouvoirs unique. Elle apparaît rarement, sauf en cas de grand danger ou de grand choc psychologique alors lorsqu'elle a sut que tu me laisserais seule, elle a profiter de mon état de tristesse pour reprendre le contrôle. Pour la contrer il faut m'assommer ou m'embrasser. (elle rougit soudainement en se demandant pourquoi elle avait dit sa?). Les symptômes sont les suivants: je me convulse et mes yeux ne se colore plus mais ils ne reflètent aucune émotions.*

Mylla coupa court a son bouclier lorsque le plafond ne menacé plus de s'effondrer, et elle regarda Loken dans les yeux en lui susurrant de lui pardonner ce qu'elle avait fait. Elle le serra dans ces bras après avoir fait tombé ces épées a l'aide de son pouvoir. Elle le supplia de la pardonner avant de re-fondre en larmes dans les bras de celui qu'elle aimait. Elle pria pour que leurs avenirs ne seraient pas trop affecté par cet alter ego car Mylla pourrait facilement tuer Loken et elle-même grâce a son pouvoir, du simple fait que Loken l'aime trop pour la tuer. Elle se calma dans les bras de celui qu'elle aimait et en prenant soin de se retirer lentement de ces bras pour le regarder dans les yeux et assumer sa réponse avec tout le courage et la détermination qui faisait d'elle une Von Casteirn. Elle pria tout de même pour ne pas être trop affectée par sa réponse et elle espéra aussi que Loken réfléchisse avant de lui répondre car sa réponse pourrait bien tout changer a nouveau et au risque de sa vie la prochaine fois, car Mylla n'arriverait pas a arrêter a nouveau son alter ego, prisonnier de son cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loken
Chevaliers d'ÉmeraudeFor life
avatar

Masculin
Nombre de messages : 704
Âge : 24
Maître : de Brocéliandre

Feuille du Personnage
Âge: 21
Relations:

MessageSujet: Re: Cellule Abandonnée... [PV: Loken]   Dim 5 Déc 2010 - 9:49

Les tremblements, les chutes de pierres et tout le reste rendirent Loken nerveux, il eu même peur de finir enterré vivant, mais le bouclier de Mylla arriva à point nommé. Il l'écouta, ou écouta ses pensées, avec une grande attention. Loken opta pour la seconde option qui lui fut proposée: il attira Mylla contre lui et l'embrassa. Non sans faire attention à ce qui allait se produire.

- Commençons par sortir d'ici, j'ai pas envi de finir écraser sous une tour entière. A moins que tu ne m'assure que tu contrôle la situation, mais d'après ce que j'ai vu, il vaut mieux sortir à l'air libre, il n'y aura plus de plafond au moins.

Jetant un regard inquiet sur le toit, il entraina Mylla, récupéra ses épées, et se dirigea vers la porte en espérant qu'elle n'était pas bouchée. Elle pleurait, mais Loken ne prit pas le temps de la réconforter pour le moment, il voulait d'abord sortir d'ici au plus vite. Le pouvoir que détenait son alter-égo pourrait bien raser la tour, voir le château. Une fois dehors, il la déposa dans un recoin sombre de la cour en veillant à ne pas être vu des gardes. Loken respira enfin.

- Excuse moi si j'ai paniqué, mais avoue tout de même que j'ai de quoi l'être. Si l'on veut rester ensemble j'aimerais tout d'abord savoir si tu as d'autres choses qui peuvent me nuire de cette manière, ou même à une autre personne. Je ne souhaite pas être aussi surpris si quelque chose d'autre arrive. Je ne le supporterai pas deux fois.

Loken s'assit, et tout à coup, la douleur revint, plus forte qu'avant. Sa peur avait complètement éclipsé ses blessures, et sa précipitation les avaient agravées. Le chevalier chercha à faire fi de la douleur, mais c'était impossible et il hurla quant ses doigts touchèrent ses côtes, dont au moins une devait être désormais brisé. Il regarda Mylla qui finissait de pleurer, mais la encore il n'alla pas la réconforter, il avait ses propres problèmes. De toute façon il pouvait à peine bouger, le souffla court il demanda de l'aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mylla

avatar

Féminin
Nombre de messages : 95
Âge : 24

Feuille du Personnage
Âge: 20
Relations:

MessageSujet: Re: Cellule Abandonnée... [PV: Loken]   Dim 5 Déc 2010 - 15:55

Mylla resta bouche bée lorsque Loken l'embrassa après l'avoir fait sortir de la tour qui menaçait de s'effondrer. Elle comprit et pris en compte pour elle les demandes de Loken et Mylla décida de lui répondre en tachant de rester calme. Elle avait vraiment peur de ce dont elle était capable de faire et elle savait qu'elle aurait pus détruire la tour ou peut-être même une bonne partie du château. Mais a peine avait-elle voulue commencer a s'expliquer que Loken tomba au sol, pris par de soudaines douleurs. Elle remarqua qu'il avait des côtes cassées ainsi que de nombreuses lésions internes, Mylla reconnue en elle-même que Loken risquait d'y passer si elle n'agissait pas maintenant. Elle coupa donc tous ces pouvoirs et elle concentra un intense rayon orange dans sa main droite, ces yeux brillèrent d'une intense lueur Orange et elle parla dans une langue que personne ne connaissait : la langue de Mnir. Elle s'approcha en continuant son incantation et elle toucha le sommet du crâne de Loken. Elle parla d'une voix lointaine qui était signe de son intense utilité de la magie pour finir son incantation et sauver Loken de la plupart de ces blessures, en espérant que celui-ci s'en remettrais sans aucun dommages grave car la profondeur de ces blessures risquaient fort de le rendre handicapé a vie. Elle parla donc avec cette même voix lointaine :

" Absous Mnir Paramentis "

A peine avait-elle finie son sortilège de guérison sur Loken, que Mylla s'effondra entièrement sur le sol, et quelques secondes plus tard, elle fut entourée de la lumière blanche/orange qui définissait le type de son énergie magique, qui commençait déjà son travail de reconstitution d'énergie. Mylla pendant sa longue période d'inconscience, eut comme seule compagnie que ces souvenirs de son passé et de son maître. Elle profita de ce moment pour réviser ces acquis au sujet de la magie qu'elle possédait et malgré tous ces souvenirs, elle ignorait si elle était oui ou non la dernière maitre de la magie unique de Mnir vu que son maître avait été tué par des Bandits. Elle se rappela que l'un de ces bandits avait dit un nom étrange qui était rester gravé dans ces souvenirs car il représentait une preuve pour elle que son alter ego était réel et que ce n'était pas une maladie comme la schizophrénie ou un autre problème mental de ce type, ce nom était celui de Korak et bien qu'elle ignorait tout de ce nom, elle savait qu'il aurait une certaine utilité dans le futur et son avenir. Mais a peine avait-elle le temps de ce souvenir du visage exact de son maître que soudain, avec l'apparition d'un kaléidoscope de lumière, elle se retrouva happée par une intense lumière qui la ramena sur terre auprès de son bien-aimé. Elle ouvrit les yeux d'un seul coup et en papillonnant plusieurs fois ceux-ci avant de se rappeler ce qu'elle faisait la. Elle se releva en remontant son buste et elle observa Loken qui semblait a première vue en bien meilleure santé qu'avant sa perte de conscience. Elle lui adressa un sourire avant de ré-effacer leurs deux magies et en lui scannant le corps pour détecté une quelconque autre petite ou grande blessure et elle remarqua qu'une d'entre-elle, légère mais existante, était encore présente sur son torse. Elle trancha d'un geste le vêtement qui couvrait le torse musclé de Loken et elle entrepris de soigner a nouveau la blessure. Elle sourit a Loken en lui faisant comprendre qu'il n'y avait plus rien a craindre. Elle s'assura que personne ne traînait dans le coin avant de les re-téléporter dans la cellule un étage plus bas que celle dans laquelle ils étaient avant, et elle fit apparaitre morceaux par morceaux tout les meubles et autre objets intacts pour redonner un semblant de gaieté dans ce qu'il ce passait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loken
Chevaliers d'ÉmeraudeFor life
avatar

Masculin
Nombre de messages : 704
Âge : 24
Maître : de Brocéliandre

Feuille du Personnage
Âge: 21
Relations:

MessageSujet: Re: Cellule Abandonnée... [PV: Loken]   Lun 6 Déc 2010 - 12:45

Ce fut bien entendu Mylla qui lui apporta son aide, ce qui ne surprit pas le chevalier. Surtout que ça voix n'avait pas porté bien loin, au mieux deux ou trois personnes avaient du entendre un simple murmure et n'y avaient pas prit gare. Quant Mylla tomba, inconsciente, Loken resta éveillé, et ne bougea même pas jusqu'à son réveil. Une fois qu'elle eu finit de soigner sa dernière blessure, il se retrouva de nouveau dans la cellule, à son point de départ quoi.

**C'était bien la peine de me mettre à courir comme un forcené pour revenir ici, on pourrait peut être se chercher une vraie chambre. Maintenant que j'y pense, Nadia m'en avait donné une.**

Loken avait penser fort, et il se demandait si quelqu'un avait pu entendre ses pensées, puisqu'il n'avait pas chercher à les cacher. Voyant que Mylla commençait à aménager la pièce, il préféra tout de même l'avertir.

- Je pense que je vais arrêter de te remercier de me soigner, à mon avis c'est loin d'être finit, mais ne croit pas que je ne te suis pas reconnaissant. Sinon, si tu préfères, j'ai ma propre chambre dans le château. Nous n'avons pas à nous cacher, et tu pourras même refaire la déco si le cœur t'en dit.

En parlant de cœur, le sien battait à en exploser. Il se retint un moment, puis, n'en pouvant plus, il alla l'attraper, et il l'embrassa de nouveau.

- Je te laisse réfléchir à ma proposition, pour le moment je vais aller me chercher des vêtements propres et me laver, et essayer de retrouver mon cheval. Je revient dès que j'ai finit.

Laissant ses épées et son armure contre un mur, il prit la direction d'un cordonnier et lui donna ses vêtements pour qu'il les remette en état, Loken en acheta de nouveaux, simples de couleur verte bien entendu. Puis il alla aux bains, y passa une dizaine de minutes, ne désirant pas trop faire attendre l'élu de son cœur. Puis ce fut le tour du cheval qui avait été ramenné par les gardes à l'écurie ayant reconnu le cheval du chevalier. Il était bien traité et nourrit, si bien qu'après deux minutes à le brosser, Loken put retourner voir Mylla. En entrant il lui adressa son plus beau sourire.

- Bon tout est en ordre de mon côté, et toi, as-tu fait ton choix? Je ne vais quand même pas garder une chambre si elle ne me sert pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mylla

avatar

Féminin
Nombre de messages : 95
Âge : 24

Feuille du Personnage
Âge: 20
Relations:

MessageSujet: Re: Cellule Abandonnée... [PV: Loken]   Lun 20 Déc 2010 - 5:12

Mylla écoutait paisiblement les dires de l'homme qui faisait battre son cœur lorsqu'elle ressentit une énergie intense lui rappelant légèrement la sienne et elle se concentra dessus en essayant de découvrir la teneur de cette énergie, celle-ci venait d'un royaume éloigné: Jade. Mylla insista sur cette énergie et découvrit avec stupeur que cette télékinésie ressemblait fortement a la sienne sans sa puissance de Mnir. Elle pris donc Loken par le bras en lui adressant un regard entre tristesse et sentiment de joie mais aussi de questionnement et de peur. Elle préféra tout de même le prévenir avant de le téléporter a nouveau dans ce qui semblait être un nouveau combat acharné. Elle parla avec une voix rapide et chargé de questions que quelqu'un qui n'a jamais vu sa famille aurait pus se poser :

" Je crois que j'ai retrouvé mon frère, son énergie ressemble fortement a la mienne et je ne pense pas m'être trompée. "

Elle pris une respiration et sans laisser le temps a Loken de se préparer, elle les téléporta vers l'énergie étrange qui ressemblait fortement a celle de Mylla, Mylla pria dans son subconscient pour qu'il ne soit rien arriver de grave a son frère car s'il utilisé son énergie avec cette intensité c'est qu'il se battait avec un adversaire coriace, Elle se prépara donc a le soutenir dans son combat. Au moment ou Mylla toucha le sol, elle s'écrasa dans les débris d'une maison en feu, elle se posa de nombreuses questions sur ce qu'il se passait mais elle réalisa ce qu'il se passait devant ces yeux : Un homme au cheveux flamboyant était au sol inconscient, une femme fortement blessée était elle aussi au sol et un homme a l'apparence d'un jadois semblait entré dans une fureur incroyable contre un ennemi. En observant a première vue le jadois, elle crus s'être trompée mais pourtant l'énergie de cet homme semblait ressembler énormément a la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loken
Chevaliers d'ÉmeraudeFor life
avatar

Masculin
Nombre de messages : 704
Âge : 24
Maître : de Brocéliandre

Feuille du Personnage
Âge: 21
Relations:

MessageSujet: Re: Cellule Abandonnée... [PV: Loken]   Ven 24 Déc 2010 - 8:55

J'autorise Mylla à me téléporter ET, comme je vais être absent un moment, à faire bouger et parler Loken jusqu'à mon retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cellule Abandonnée... [PV: Loken]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cellule Abandonnée... [PV: Loken]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» PACHA petit lhassa apso 9 ans abandonné (62)
» Rufus, caniche abricot de 4 ans, abandonné 2 fois ! (dép56)
» BENJI Shih tzu abandonné à 10 ans (02)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chevaliers d'Émeraude :: ▪ Chateau d'Émeraude-
Sauter vers: